25 août 2017 5 25 /08 /août /2017 18:31

L'été tous les chats s'ennuient... Le titre a attiré mon attention tout de suite. Et la couverture, aussi : une partie en couleur, une partie en noir et blanc, une caravane dans le fond. De quoi ce livre pouvait-il parler ?

Un petit coup d'œil au résumé m'apprenait que c'était un roman policier et qu'il se passait dans les PO (les Pyrénées Orientales, pour les intimes) où nous sommes souvent allés en vacances ou en week-end rendre visite à mes parents. Quelques secondes d'écoute de l'extrait... et j'étais accrochée. Ce livre-là avait l'air parfait pour moi, pour cet été, pour tout de suite, en fait.

Il a donc accompagné la première quinzaine d'août (et la confection d'un doudou tout bleu tout marin, comme de juste).

Un intrigue retorse, bien menée, autour de la disparition de jeunes filles néerlandaises, ce qu'il faut de détails sur la vie du commissariat ou la famille de l'inspecteur, des rebondissements... Tous les ingrédients d'un bon polar y sont et ce n'est qu'au milieu de ma lecture que j'ai découvert que ce roman avait eu le Prix SNCF du Polar français. Ah oui, tout de suite, je comprends mieux... On est plus dans le thriller que le roman policier, le suspens dure jusqu'à la fin de l'étrange jeu du chat et de la souris qu'instaure le criminel.

Les enquêteurs se rendent à Canet, Argelès ou Collioures, l'inspecteur cherche des indices sur la place de la Catalogne "devant le prestigieux bâtiment des Dames de France" (ah oui, là où il y a la FNAC !)... j'ai adoré retrouver des endroits connus, plus ou moins familiers - mais si on ne connaît ni Perpignan, ni les PO, ce n'est pas très grave, on imagine bien quand même !

J'ai l'habitude d'écouter plutôt des titres édités par Audiolib - là, le roman enregistré par Audible Editions. Qu'est-ce que ça donne ? Ici, pas de musique entre les chapitres. J'apprécie beaucoup ces coupures musicales, l'ambiance et les pauses qu'elles induisent, mais en fait, leur absence ne m'a pas gênée. La voix de l'interprète, Julien Bocher, est agréable et on le suit avec plaisir dans les investigations de Sebag et Molina.

Verdict : encore une lecture très agréable (je ne vais pas avoir l'air objective mais je ne vais pas mentir non plus ;) en même temps, c'est moi qui ai choisi les titres, ça limitait les risques !). Et le nouveau doudou de ma miss a comme un petit air criminel... heureusement que je suis la seule à le voir !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie 25/08/2017 23:58

Merci pour ce nouveau titre! :-)
Il n'y avait pas Le dernier des nôtres à la bibliothèque, pourtant il est dans les fichiers. En vadrouille, sûrement!
La couverture me rappelle une BD écrite tout le long d'une année, en accompagnement scolaire. Pas de chat, mais un méchant sorcier, qui vole toutes les couleurs et le monde devient noir et blanc.
Comment un petit hippocampe peut-il avoir l'air criminel? Tu lui as fait des moustaches de chat? ;-)

anne(tte) 03/09/2017 11:29

Non non, pas de moustache de chat, je te rassure. ;) C'est surtout que comme je l'ai crocheté en écoutant ce livre audio, les deux sont indissociables maintenant. Mais en vrai, il est tout tout mignon !

~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture, de l'aquarelle, des dessins... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

 

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -