1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 16:58
Le Père Noël et les fourmis

Ça y est, on est en décembre, on a le droit de lire des histoires de Noël, d'écouter de la musique de Noël, de boire du thé de Noël et de faire des bricolages de Noël - pas tout en même temps, peut-être (!).

Je suis une grande fan de Noël et j'avoue que je me suis retenue tout novembre... là, c'est bon, j'ai pu me faire plaisir avec une lecture de Noël avec les élèves de GS et CP. Un classique, archi-classique... mais peut-être pas connu de tous (des fois, on entend plus parler des nouveautés que des classiques). Par l'inimitable Philippe Corentin...

Vous l'avez reconnu ? C'est Le Père Noël et les fourmis. Ou l'histoire qui vous explique enfin pourquoi, le soir de Noël, on ne peut jamais voir le Père Noël faire sa tournée. Oui, parce qu'avant, il passait par les cheminées et parfois, on pouvait le surprendre en train d'entrer dans la maison. Mais les toits se sont peuplés d'antennes de télé (pas pratique pour se poser à traineau) et beaucoup de cheminées ont été murées... Pour Scrogneugneu (Scrogneugneu, c'est le renne du Père Noël) et le Père Noël, c'est impossible. Il faut trouver une autre solution ! Je vous laisse découvrir leurs tentatives plus ou moins réussies (ah, le Père Noël qui passe par le vide ordure...) jusqu'à la conclusion très, très... non, en fait, je vais pas vous dire !

On retrouve l'humour de Corentin, dans une ambiance très Noël mais bien rigolote... Un classique, je disais !

logo challenge albums 2014

Partager cet article

Repost 0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 11:26
Trois petits pois

Voici un petit album testé avec les PS et MS de l'école. Un petit album, aux héros tout verts et ronds, et à qui il suffit de peu de mots pour raconter une histoire.

Deux petits pois sont dans un jardin. Deux petits pois ? Je croyais qu'il y en avait trois ? Patience... Deux petits pois sont dans un jardin et se promènent, en haut, en bas...

Ce petit album, je l'avais choisi pour deux raisons, ou plutôt trois. D'abord, il me plaisait (et on partage mieux ce qu'on aime). Ensuite, son petit texte me semblait bien adapté à de petits apprentis élèves à peine réveillés de la sieste. Et enfin, parce que je voulais leur montrer l'importance de prendre le temps... prendre le temps de tourner les pages, de regarder les illustrations, d'y chercher ce que le texte ne dit pas... pour finir par laisser les illustrations raconter l'histoire.

La magie a opéré. Ils ont cherché le gros chat derrière les herbes, le serpent sortant d'une pomme (c'était un ver mais je leur en veux pas), l'effrayante araignée sur sa toile. Le rapport entre la couleur des petits pois et le noir et blanc du décor est visuellement très réussi, le dessin fouillé amène à découvrir petit à petit, pas du premier regard...

Les petits élèves l'ont écouté, feuilleté... pas emprunté - l'exemplaire était un peu déchiré, il ne pouvait pas partir au prêt, mais sinon, je crois qu'il serait sorti tout de suite !

Vous l'aurez compris, Marine Rioval signe là un très joli album, à découvrir avec les plus jeunes... ou les plus grands !

logo challenge albums 2014

Partager cet article

Repost 0
25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 08:00
Aliénor et le château assiégé

Ça existe, comme genre, un album d'aventure ? Parce que c'est exactement comme ça que j'aurais envie de décrire Aliénor et le château assiégé. Sachant que ma grande m'a expliqué un jour ses goûts littéraires : "moi, j'aime bien quand c'est aventure, et là, c'est pas trop aventure, tu vois..." Donc, cet album de Nancy Guilbert est aventure, et c'est confirmé par ma miss qui l'a adoré !

Et moi ? J'ai eu l'impression de me replonger dans les dessins animés de mon enfance. Vous savez, quand vous êtes sûrs que le héros va gagner parce qu'il est plus malin que tous les méchants, mais que vous avez une petite pointe d'émotion quand même, parce qu'on sait jamais... Un album juste à hauteur d'enfant.

Et puis, je devrais peut-être dire et surtout, dans un monde où les filles sont trop souvent assignées à aimer les princesses et le rose pendant que les garçons sont de courageux chevaliers, ça fait du bien, une princesse qui veut devenir chevalier et qui se joue des méchants. Parce que les préjugés sont encore là, je trouve, trop souvent, où on vous fait sentir qu'en tant que femme, c'est difficile que vous soyez compétente dans un "métier d'homme", comme par exemple l'informatique (c'est du vécu, je vous assure, et pourtant vous n'allez pas dire qu'il faut une musculature virile pour coder des programmes informatiques !). Là, ce n'est pas militant non plus, c'est juste l'histoire d'une fille qui veut devenir chevalier, avec sa petite frimousse de fille et son chat tout mignon - parce qu'on peut être princesse et chevalier. Et ma miss l'a bien compris : à une époque, elle voulait devenir Zorro. ;)

Allez, je vais dire un défaut tout de même... c'est la troisième aventure d'Aliénor, et ça fait regretter de ne pas avoir lu les deux premières. ;)

Bref, un chouette cadeau pour les aventurières en herbe... et pour les aventuriers, aussi, pourquoi le réserver aux filles ?

logo challenge albums 2014

Partager cet article

Repost 0
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 10:27
Le cheval dans le cerisier

A Céret, en Catalogne, il y a des cerises et des cerisiers. L'un de ces cerisiers est à côté d'une librairie. Et dans ce cerisier, il y a un cheval...

Ce joli album, c'est à Cécé from Aix que je dois de le connaître, par le Swap littérature enfantine (oui, ça date, mais je suis en retard pour tout en ce moment...). Ce qui est drôle, c'est que Céret, c'est pas loin de là où vivent mes parents ! Il faudra qu'on aille s'y promener pour chercher le libraire, le cerisier, Ona la petite fille qui ne parle pas, et bien sûr le cheval... Un cheval dont la silhouette se découpe joliment sur la couverture, et qu'on retrouve tout au long de l'album dans des illustrations pleines de douceur...

Une petite histoire, idéale pour lire avec les plus petits, très douce et poétique... J'adore ! Encore merci !

logo challenge albums 2014

Partager cet article

Repost 0
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 09:35
L'enfant et l'oiseau blanc

Hiko, le petit chien d'Anouka, est parti au pays blanc. Alors Anouka est triste, si triste... Maminouk voudrait la consoler mais rien n'y fait. Inquiète, elle sort un soir plein d'étoiles pour faire appel à l'oiseau blanc...

Si je devais résumer cet album en deux mots, ce serait "poésie" et "délicatesse". Poésie dans le texte qui nous entraîne en quelques mots loin, très loin, tout au nord, là où la neige ne fond jamais et où vivent les ours blancs. Délicatesse dans la manière de traiter ce thème de la perte d'un être cher, avec des mots justes et subtils.

Cet album a su rencontrer ma miss Choupinette si sensible de 6 ans et demi, il s'est vraiment passé quelque chose - et c'est son livre préféré maintenant. Je pense qu'il parlera à beaucoup d'autres...

De mon côté, c'est un gros coup de cœur, à la fois pour les mots de Nancy Guilbert et pour les merveilleuses illustrations d'Emilie Dedieu... et il n'est pas toujours facile de parler d'un coup de cœur, j'aurais plutôt envie de vous en lire un bout... D'ailleurs, qui sait, et si à la bibliothèque...

logo challenge albums 2014

Un grand merci à Nancy Guilbert pour m'avoir fait découvrir (nous avoir fait découvrir) cet album, ainsi que celui de Célestin et... un autre dont je vous parle bientôt !

Partager cet article

Repost 0
21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 12:27
Célestin ne veut pas être seul

Un petit album tout bien pour les plus jeunes, ça vous dit ?

Célestin vient de déménager "à l'autre bout de l'océan", loin de ses amis. Il s'ennuie et aimerait bien trouver quelqu'un pour jouer avec lui. Malheureusement, les poissons qu'il rencontre semblent tous bien trop occupés... enfin, peut-être pas tous ? Finalement, c'est l'attitude de Célestin vis à vis des autres qui va tout changer.

Mon petit bonhomme de 4 ans a tout de suite accroché à l'histoire de ce petit poisson. Il faut dire que les illustrations de Laure Phelipon, colorées, gaies, en relief, sont un vrai bonheur pour les yeux. Le rythme de l'histoire est parfait pour les petits (et plus grands) : Célestin va de rencontre en rencontre avec des poissons très rigolos (mes préférés sont ceux qui s'entraînent pour un combat intergalactique !). Cerise sur le gâteau, le texte de Nancy Guilbert est très agréable à lire à voix haute.

Mais c'est peut-être la conclusion qui m'a le plus plu et qui rend cette histoire moins classique qu'il n'y paraît : c'est en mettant en avant les talents des uns et des autres que Célestin va se faire de nouveaux amis. Mine de rien, c'est une jolie idée...

Voici donc un album parfait pour partir à la mer sans y être et qu'on relira souvent avec mon petit loulou - et aussi sa grande sœur de 6 ans 1/2 !

PS : mon loulou me signale à l'instant que cet album est son livre préféré. Dont acte. ;)

logo challenge albums 2014

Partager cet article

Repost 0
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 15:09

Difficile de faire original sur le thème des pompiers... C'est pourtant ce que réussit avec beaucoup de charme Le petit pompier d'Esphyr Slobodkina et Margaret Wise Brown. Le charme du texte, qui raconte l'histoire d'un grand pompier, qui a un grand camion et un grand chien, et d'un petit pompier, qui a un petit camion et un petit chien. Que se passe-t-il quand la cloche sonne pour un grand (ou petit?) incendie ?

Le charme est aussi du côté des illustrations, délicieusement vintage – et pour cause, il s'agit de la réédition d'un album de 1938 !

Vous l'aurez compris, j'ai eu un coup de cœur pour cet album, découvert dans sur le site Les petits bouquins et qui collait si bien avec le thème préféré du petit destinataire du swap littérature jeunesse auquel je participais. Oui mais voilà ! Mon petit loulou à moi adore le livre, et mes deux miss aussi. Il faudra peut-être l'ajouter sur la liste de son anniversaire, en juillet ?

logo challenge albums 2014

Partager cet article

Repost 0
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 17:21
Si tous les éléphants s'appelaient Bertrand

Saviez-vous qu'au pays des éléphants, autrefois, tous les éléphants s'appelaient Bertrand? Les filles, les garçons, les papas, les mamans... C'était un beau bazar quand le facteur voulait livrer ses colis, quand la maîtresse appelait Bertrand au tableau ou quand, pendant le match de foot, l'arbitre demandait à Bertrand de quitter le terrain.

Un jour, messieurs Bertrand, Bertrand, Bertrand, Bertrand, Bertrand, Bertrand et Bertrand, sept savants, se réunirent pour trouver une solution à ce terrible problème...

Cet album d'Edouard Manceau est une réussite. L'histoire est très originale et très drôle, accompagnée d'un dessin rond et un peu naïf qui rend vivantes ces situations invraisemblables. Il a tout de suite conquis les élèves de MS et de GS lors de leur visite à la bibliothèque, et qui a à peine eu le temps d'être posé sur la table avant d'être emprunté (en fait, l'un des élèves m'a demandé de lui surveiller pendant qu'il rangeait son coussin !).

Bref, un petit bijou d'humour à découvrir ! D'ailleurs, les albums se font un peu rares par ici... je vais remédier à ça, j'ai plein de titres à vous faire découvrir !

logo challenge albums 2014

Partager cet article

Repost 0
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 15:46
Il y a un alligator sous mon lit

Vous pensez que votre vie est compliquée ? Imaginez ce que vit ce petit garçon qui a un vrai gros problème : il y a un alligator sous son lit ! Vous avouerez que ce n'est pas simple au quotidien, d'autant plus que quand il appelle Papa et Maman, eux, ils ne voient personne. Il va falloir qu'il s'en occupe lui-même, de ce problème d'alligator...

Ce petit album de Mercer Mayer est un bonheur. Toute la classe de PS s'est trouvée captivée par cette histoire de crocodile ("c'est un crocodile, en fait, madame ?") et de petit garçon courageux. C'est drôle, ça fait peur mais pas pour de vrai, la narration fonctionne toute seule pour embarquer l'auditoire au fil des pages et c'est une longueur idéale pour des petits. Et puis, le sujet leur parle tout de suite (même s'ils m'ont confirmé qu'aucun n'avait de crocodile sous son lit !).

Petit bonheur partagé et première participation au nouveau challenge Je lis aussi des albums de Sophie (Hérisson). Un challenge qui est pimenté cette année par des rendez-vous mensuels... n'hésitez pas à vous inscrire (elle dit qu'on peut, même si ça lui donne toujours plus de travail ! ;) ).

logo challenge albums 2014

Partager cet article

Repost 0

~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture, de l'aquarelle, des dessins... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

plumetis

Suivez-moi sur Hellocoton

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -