30 novembre 2018 5 30 /11 /novembre /2018 17:42

Le Quidditch à travers les âges, c'est le deuxième livre de la bibliothèque de Poudlard. Comme Les animaux fantastiques, je l'avais acheté au moment de sa sortie, lu bien sûr, rangé avec les Harry Potter... et un peu oublié, je l'avoue. Disons que si j'ai lu et relu les Harry Potter plein de fois, ce n'est pas trop le cas de ce petit livre.

Autant dire que l'écouter en version audio me l'a complètement fait redécouvrir !

C'est bien simple, j'ai commencé par écouter un extrait (vous pouvez le trouver ici) : Dumbledore y expliquait la genèse de la publication du livre, ou comment il avait essayé de convaincre Mme Pince, la bibliothécaire de l'école, de céder un de ses précieux livres - pas sûr qu'il ait pu annuler tous les sortilèges de protection, d'ailleurs, le lecteur est donc invité à manipuler le livre avec beaucoup de soin s'il ne veut pas en subir les terribles répercutions...

Après avoir écouté l'extrait, la décision a été immédiate. D'abord, j'ai réservé le livre à la bibliothèque pour pouvoir en faire profiter les enfants de l'école (pas de version audio, là, mais finir une animation sur les sorcières en expliquant qu'on a un livre qui a été emprunté par Harry Potter lui-même, et qu'il y a des raisons de craindre pour sa vie si on l'abîme... je ne pouvais pas résister !). Et bien sûr, j'ai proposé à mes loulous d'écouter le livre ensemble.

Le Quidditch à travers les âges a été notre petit moment détente à la fin de chaque journée des vacances de Toussaint. Le soir arrivé, quand tout le monde est fatigué et énervé, et l'ambiance plutôt électrique (c'est comme ça chez vous, aussi ?), il suffisait de dire qu'on allait écouter un bout du livre audio et le calme revenait... Bon, j'avoue tout - on l'écoutait pendant le repas des enfants (!). Ils avaient tellement hâte d'avoir les dernières nouvelles des matchs de la Coupe du Monde de Quidditch !

Oups, j'ai vendu la mèche... En même temps, c'est bien de le savoir : il y a un bonus... Après l'enregistrement du livre papier (celui qui était dans ma bibliothèque), vous découvrez les dernières nouvelles du monde du Quidditch, dont les articles de l'envoyée spéciale dans le désert de Patagonie pour la Gazette du Sorcier - là, les enfants reprenaient tous en cœur en l'entendant "par notre correspondante dans le désert de Patagonie pour la Gazette du Sorcier Ginny Potter... fffiouh ..." Parce qu'il y a des bruitages, aussi, et ce bruitage "ffiouh", ou "vvviouh", "fffiu", enfin bref, le bruit d'un balai de sorcier qui fonce dans les airs, c'est aussi devenu un incontournable des vacances de Toussaint !

En parlant de balai, vous vous êtes déjà demandé pourquoi les sorciers volaient sur des balais et pas des baignoires volantes, par exemple ? C'est l'une des nombreuses questions auxquelles répond le livre. Ça et d'où vient le Vif d'Or (ou comment un pauvre petit oiseau était utilisé à l'origine du jeu), quelles sont les plus grandes équipes (ouf, la France est représentée mais sera-t-elle qualifiée pour la prochaine Coupe du Monde ?). Bref, tout un tas d'anecdotes croustillantes - pas étonnant que ce livre ait été emprunté à la fois par Hermione et Harry Potter (j'ai la preuve dans mon édition papier).

Le Vif d'Or vu par ma miss

(Le Vif d'Or vu par ma miss)

L'interprétation par Féodor Atkine est impeccable. C'est incontestablement notre chouchou sur cette collection. Et côté miss (celle de 13 ans et celle de 11 ans), c'est ce livre-ci le préféré (notre petit bonhomme, lui, préfère Les animaux fantastiques à cause de la formidable collection de créatures qu'on y découvre).

Un seul défaut à ce livre : la partie bonus (enfin, surtout la fin) dévoile vraiment trop de choses si on n'a pas lu tous les livres. Comme mes loulous en sont encore respectivement aux tomes 4, 5 et 6, ils n'ont pas pu écouter la retransmission en direct de la finale de la Coupe du Monde (je l'ai écoutée seule, et j'ai bien fait, parce que quand on vous dit "depuis la mort de..." ça dévoile un peu des choses, forcément). J'ai été un peu agacée par la plume de vipère de Rita Skeeter (mais bon, en même temps, c'est un peu le principe du personnage !) mais il faut bien reconnaître que cette finale était riche en rebondissements... et c'est rigolo d'avoir des nouvelles des personnages principaux de la série quelques années après !

Le Quidditch à travers les âges, version audio

(comme pour l'autre livre, je n'ai pas résisté, on a fait un petit montage façon couverture !)

En conclusion, ces deux tomes sont une chouette manière de prolonger l'univers de Harry Potter au delà des histoires, idéal pour des fans comme nous !

Ces livres ont été découverts dans le cadre d'un partenariat avec Audible - comme d'habitude, j'indique mon avis comme si je les avais achetés moi-même, ça fait partie des règles du jeu ! ;)

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2018 2 30 /10 /octobre /2018 19:03

A la maison, on est fans de Harry Potter (je ne suis pas peu fière d'ailleurs d'avoir été parmi les premiers fans, avant les films, avant les éditions brochées pour adulte, quand c'était juste un petit titre dans une collection poche jeunesse).

Et comme vous savez, je suis fan de livre audio.

Alors, que faire quand on est fan de Harry Potter et de livre audio ? Les relire en audio ? C'est ce que j'avais envie de faire... seulement, il faut se rendre à l'évidence : pour quelqu'un qui l'a lu comme moi 6 ou 7 fois 10 ou 11 fois (plus ?), l'interprétation audio ne reprendra jamais les intonations que j'ai si souvent entendues dans ma tête.

La bonne solution, c'est d'emprunter un chemin de traverse : écouter les titres de la Bibliothèque de Poudlard comme on suivrait un cours de magie...

Pour les non initiés, il s'agit de deux petits livres publiés entre le tome 3 et le tome 4, vendus au profit d'associations caritatives soutenues par J.K.Rowling. Je ne sais pas pourquoi J.K.Rowling figure comme auteur, d'ailleurs, il est absolument évident que le véritable auteur des Animaux fantastiques est Norbert Dragonneau, dont le travail sur les créatures magiques fait référence dans le monde entier par son sérieux et son exhaustivité... J'ai dû tomber sur une édition pour Moldus. ;)

Depuis la première publication de ce petit livre, il est sorti un film portant le même titre (et que je n'ai pas vu... je ne m'explique pas cette anomalie du destin ?) et il a été réédité, complété de très utiles informations sur les créatures magiques du continent américain. C'est cette version qui a été adaptée cette année en livre audio.

Elle est lue par Norbert Dragonneau lui-même (Théo Frilet, la voix de Norbert Dragonneau dans le film), et est enrichie d'effets sonores et de bruitages très utiles pour mieux identifier les créatures magiques dans leur environnement naturel.

... bien sûr, pour ce genre de titre, on a testé en famille ! :)

En tant qu'adulte, et fan donc, j'ai beaucoup aimé les pages d'introduction. Norbert Dragonneau et la naissance de sa vocation, Poudlard, Dumbledore, la préservation des espèces menacées... tout y est pour une vraie plongée dans l'univers magique. Suivent les articles de présentation des animaux magiques, petites vignettes riches en anecdotes, qui s'écoutent par petit bout comme une collection.

Mon petit loulou de 8 ans a moins accroché au début... mais il a été passionné par les détails sur les créatures magiques. Attentif, il se faisait préciser à quoi correspondait la nomenclature des créatures magiques et s'exclamait "oh, il est super dangereux celui-là !" Le format "petites vignettes" était bien pratique pour le faire se poser un instant en fin de journée ou le faire patienter (lui qui déteste que je lui coupe les cheveux, là, il n'a pas bronché !).

Ma miss de 10 ans-presque 11 a aimé le fait de découvrir plein d'animaux mais a regretté qu'il n'y ait pas d'histoire à proprement parler (c'est vrai que c'est un livre de classe et pas un roman) et sa grande sœur de 13 ans a été plus intéressée par le début (les précisions sur l'histoire, les débuts de Norbert Dragonneau) que par la partie recensant les animaux.

Comme quoi, tout dépend de l'âge et de l'auditeur !

Par contre, une chose a fait l'unanimité (pardon, monsieur Théo Frilet) : tout le monde à la maison préfère l'interprétation de Féodor Atkine pour Le quidditch à travers les âges, l'autre livre de la série, à celle de Théo Frilet. Ceci-dit, nous avons regardé la bande-annonce du film Les animaux fantastiques et là, l'évidence s'imposait : pour Norbert Dragonneau, il fallait la voix de Norbert Dragonneau...

D'ailleurs, de manière générale, on appréciera sans doute d'autant mieux le livre qu'on aura vu le film et qu'on aura en arrière-plan les souvenirs de l'histoire - le petit ingrédient qui manquait à mes miss, sans doute.

... alors, moi qui suis une puriste, maintenant je me pose la question : peut-on voir le film Les animaux fantastiques sans avoir lu tous les Harry Potter ? Ou est-ce que ça risque de nous révéler quelque chose sur la série d'origine ? Il va falloir que je me renseigne... et surtout, que je le voie de toute urgence avant la sortie du suivant !

(mon petit loulou a été très inspiré par cette lecture !)

(sans avoir vu la couverture, il a tout à fait su capter l'esprit du livre...)

(n'est-ce pas ?)

Partager cet article

Repost0
6 juin 2018 3 06 /06 /juin /2018 16:25

Là, normalement, j'avais prévu de vous parler de la version audio du Seigneur des Anneaux. Tout avait bien commencé : j'avais reçu La fraternité de l'anneau à chroniquer pour Audible (la nouvelle traduction en plus, juste celle que je voulais écouter), j'avais commencé les premiers chapitres, l'ambiance, la voix, tout était parfait... Le temps manquait pour mon activité favorite (livre audio + tricot) mais nous devions partir en week-end en Allemagne : 10h de car aller et 10h de car retour, autant dire que j'aurais le temps de vagabonder en Terre du Milieu.

Sauf que...

Sauf que, avant de partir, j'ai décidé "au cas où" de charger trois livres audio supplémentaires sur mon lecteur, un pour chaque enfant, pour les moments où ils trouveraient le temps long. Donc je peux vous dire tout de suite : le temps, ils ne l'ont pas trouvé long du tout. Parce que ça a été un relais de livre audio pendant tout le trajet. "Maman, quand est-ce que je pourrai écouter la suite ?" "Maman, quand elle a fini son chapitre, tu pourras lui dire de me le passer ?"

Donc moi, je n'ai pas entendu une minute du Seigneur des anneaux mais ma miss numéro 2 a pu écouter l'intégralité du tome 1 de La quête d'Ewilan.

J'ai donc décidé que ce seraient les enfants qui feraient cette chronique. Non mais.

Je laisse la parole à miss deuz, ma choupinette de 10 ans 1/2 pour La quête d'Ewilan : D'un monde à l'autre de Pierre Bottero, lu par Kelly Marot.

"J'ai beaucoup aimé La Quête d'Ewilan parce qu'il y a beaucoup d'aventure et que ça se passe dans un monde imaginaire. C'est vraiment très bien raconté. J'aime bien la musique même s'il n'y en a pas beaucoup. Je trouve que celle qui lit, elle lit vraiment très bien. Les personnages sont très sympathiques : il y en a un qui garde toujours le sourire et fait tout le temps des blagues. Et surtout, il y a beaucoup de suspens."

 

Pour mon petit homme de bientôt 8 ans, c'était Les vacances du Petit Nicolas, de Goscinny/Sempé, lu par Benoît Poelvoorde.

"C'était trop bien ! Parce que c'était rigolo. Comme quand ils font des bagarres et qu'il y en a un qui dit "je vais te tenir ta veste pendant que tu fais la bagarre." Celui qui lit, il lit trop bien. Et la musique, elle était bien et un peu rigolote."

Mon loulou m'autorise à ajouter deux mots - "et tu peux dire aussi que j'ai rigolé pendant la lecture, hein" - alors j'aurais envie de dire que ce format par petites histoires est parfait pour alterner avec d'autres activités et ne jamais s'ennuyer ou "boucher un trou" en attendant la prochaine pause sur l'autoroute.

Et pour ma grande de 13 ans, c'était La Quête d'Ewilan : Les frontières de glace, de Pierre Bottero toujours et toujours lu par Kelly Marot (mais la pauvre n'a guère eu accès à son livre elle non plus... un peu plus que moi, quand même !).

"J'aime beaucoup l'histoire. La narratrice interprète très bien les personnage et propose une voix pour chacun, ce qui m'a beaucoup plu. Les personnages sont très attachants. L'aventure est magique, pimentée et pleine de défis... ;)"

En vrai, pour tout avouer, ces livres audio nous ont un peu sauvé la vie. Vous avez déjà tenté 10h de car avec trois enfants ? La plus grande pouvait lire pendant le trajet mais ma petite deuz a vite eu un peu le mal des transports. Là, elle pouvait écouter son histoire tout en profitant du paysage (et accessoirement garder en tête de belles images de la forêt noire). Tandis que, comme je disais, le format plus court des histoires du Petit Nicolas était parfait pour mon petit bonhomme pour alterner les activités et ne pas se lasser (en faisant des petites pauses de temps en temps pour me raconter parce que c'est vraiment trop drôle Le Petit Nicolas).

Moralité : pour le prochain long trajet en car/en train/en voiture, j'embarque des livres audios... et un autre lecteur MP3 !

(charger le livre audio sur mon téléphone ? si seulement j'y avais pensé avant...)

Sinon, rêvons un peu... et partons quelques instants en Terre du Milieu.

Bientôt, j'y retourne...

Partager cet article

Repost0
30 juillet 2017 7 30 /07 /juillet /2017 17:25

J'ai déjà parlé des pouvoirs magiques de la voix de Marlène Jobert ; cette semaine, j'ai à nouveau eu l'occasion de les vérifier. Un petit moment doudou-tendresse à écouter des histoires sur le canapé avec Maman (qui tricote), il n'y a rien de mieux pour un petit loulou à qui ses sœurs, parties en camp scout, manquent terriblement...

Après Peter Pan, on a enchaîné sur le deuxième titre, déjà écouté avec sa sœur bien sûr. ;)

Ce titre, c'est d'ailleurs elle qui l'a choisi. Pas tout à fait un hasard : le film (de 1938, avec Errol Flynn) est un de ses films préférés depuis des années, et la version de Disney ne doit pas être loin derrière - on soigne nos références classiques (!). Tout ça pour dire qu'on connaît un peu le personnage de Robin des Bois.

Alors ? A l'écoute de l'histoire, le plaisir est intact. On retrouve Robin, Guy de Guisbourne, le perfide Prince Jean, le tournoi de tir à l'arc... Avec de petites différences : ici, Marianne s'appelle Marion - ce qui, d'après ce que j'ai compris, est plus fidèle à la légende.

Après l'écoute, ma miss a d'ailleurs eu envie que je lui lise notre "vieille" version de Robin des Bois, celle qui vient de chez mes parents - après vérification, cette édition est bien plus vieille que je ne le pensais...

Robin des bois - Marlène Jobert
Robin des bois - Marlène Jobert

Alors, cette version, par rapport à celle de Marlène Jobert ? Comment s'appelle la fiancée de Robin ? Eh bien... pas de belle Marianne ou Marion ici, c'est une histoire différente mais qui ne manque pas elle aussi d'épisodes palpitants ! Et de mon côté, j'ai découvert qu'Alexandre Dumas y était allé de sa version - avec lui aussi beaucoup de liberté (le tome 1 est en version gratuite ici). C'est le propre des légendes, d'être sans cesse réécrites et réinventées (et comme Arte lui consacre un documentaire ce soir, je vais pouvoir creuser la question !).

C'est comme ça qu'une simple histoire de Marlène Jobert ouvre la porte de dizaines d'autres histoires... Et pour ça, moi qui suis fan de contes et qui cherche toujours comment les faire découvrir aux enfants, je ne peux que remercier Marlène Jobert : elle en a adapté beaucoup (la série proposée par Audible ne comporte que des "classiques," qu'il s'agisse de contes comme La belle aux bois dormants ou Les trois petits cochons - ou bien de romans comme Le livre de la Jungle ou Le magicien d'Oz, qui font eux aussi partie d'un certain patrimoine de la littérature jeunesse).

J'aurais aimé finir cette chronique par un avis argumenté de mon petit loulou mais il a encore une fois été très concis : c'est bien - il adore la voix de Robin des Bois - elle est marrante, la voix de Guisbourne. Le mieux est peut-être que vous vous fassiez une idée vous même en écoutant un extrait !

Partager cet article

Repost0
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 16:27

J'avoue tout de suite : en ce qui concerne Marlène Jobert, je ne peux pas être complètement objective. C'est qu'elle m'a sauvé la vie, Marlène Jobert, environ une fois par semaine pendant des mois et des mois. Si, si, je vous assure.

Retour en arrière, il y a quelques années. Miss Ju est en maternelle (GS), Choupinette aussi (PS), leur petit frère a quelques mois et nous sommes lundi. Lundi, le jour où je suis en retard sur tout - et où on mange des pâtes avec du ketchup à midi. C'est le soir, l'heure de préparer le repas, tout le monde est plutôt fatigué et énervé - et à deux doigts de la crise de nerfs. Mais le lundi, c'est aussi le jour où on passe à la bibliothèque et où on rentre avec une nouvelle histoire de Marlène Jobert. Je sors donc mon arme secrète : "Vous voulez écouter une histoire ?"

Et là, en quelques instants, mes deux miss sont assises toutes calmes sur des coussins, leur petit frère joue tranquillou à côté et non seulement je peux préparer le repas, mais je sais que je vais récupérer des enfants tout tranquilles pour aller prendre leur bain.

La voix de Marlène Jobert a des pouvoirs magiques.

Peter Pan - Marlène Jobert

Alors vous imaginez, quelques années plus tard (2017 donc), quand je reçois une offre de partenariat pour découvrir des contes de Marlène Jobert ? C'est simple : je fais des bonds sur ma chaise devant mon ordi (j'exagère à peine) avec un loulou à droite et un loulou à gauche, faisant des bonds aussi - heureusement que personne ne nous a pris en photo (!).

En plus, un partenariat avec Audible... Parce que je ne sais pas si vous vous êtes déjà demandé où je trouvais mes livres audios ? Eh ben, chez Audible, justement, depuis... 2006 (toute une histoire, ce premier livre audio, je vous raconterai un jour). Leur abonnement est un bon moyen de trouver facilement des livres audios, à un prix plus raisonnable que l'achat à l'unité - quand ma "Pile à Ecouter" est un peu haute, je le mets en pause quelques mois le temps d'écouter... et ça fait des années que ça dure. Tout ça pour dire qu'aucun partenariat n'aurait pu me faire plus plaisir ! :)

Euh... revenons à Marlène Jobert. Le suspense était entier : est-ce que sa voix magique marchait toujours sur des loustics de 7 et 10 ans ? Eh bien... Oui, incontestablement oui. Testé et validé le premier lundi des vacances - pourquoi le lundi est-il une journée aussi compliquée ?

C'est Peter Pan qu'avait choisi mon choupinou de tout presque 7 ans. Un choix qui m'allait bien parce que de mon côté, ce n'est pas l'histoire que je connais le mieux - en fait, je connais surtout l'adaptation de Disney, et mes loulous aussi. Nous avons donc plongé tous les deux (depuis notre canapé, tricot en main pour moi et doudou dans les bras pour lui) au pays imaginaire, pour retrouver la fée Clochette, les enfants perdus et le terrible Capitaine Crochet.

Mon loulou s'est enthousiasmé, a bondi et tourné sur le canapé au fil de l'histoire, s'est inquiété à la fin - "le Capitaine Crochet, il est mangé par le crocodile ?" Et puis il s'est laissé emporter dans les airs sur le bateau pirate, saupoudré de poussière de fée...

L'enregistrement a visiblement été fait pour accompagner un livre (d'où les petits "dings" indiquant qu'il faut tourner la page) mais à aucun moment cela n'a eu l'air de gêner mes loustics. Il faut croire que l'enregistrement se suffit à lui-même - et puis, ça évite de devoir s'organiser pour que chacun puisse voir les images... oui, oui, c'est du vécu.

Nous avons remarqué les petites différences avec le film de Disney, et ça a été l'occasion d'expliquer à mon loulou que cette histoire, au départ, c'était un livre, et que Disney change souvent pas mal l'histoire en adaptant (avec La reine des neiges, ils ont bien eu l'occasion de le remarquer !). Ce sera peut-être l'occasion de découvrir le livre original, un peu plus tard ?

En tout cas, l'essentiel est là : les pouvoirs magiques de la voix de Marlène Jobert fonctionnent toujours. Et j'ai deux armes secrètes de plus dans ma manche pour les lundis soir difficiles - je vous parle du second bientôt !

(vous pouvez écouter un extrait sur le site d'Audible pour vous faire une idée - d'ailleurs, le prix de ces livres étant moins cher que l'abonnement, on a tout intérêt pour une fois à les prendre à l'unité)

Partager cet article

Repost0

~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture et encore des livres... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

 

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

~ Archives ~

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -