30 juillet 2017 7 30 /07 /juillet /2017 17:25

J'ai déjà parlé des pouvoirs magiques de la voix de Marlène Jobert ; cette semaine, j'ai à nouveau eu l'occasion de les vérifier. Un petit moment doudou-tendresse à écouter des histoires sur le canapé avec Maman (qui tricote), il n'y a rien de mieux pour un petit loulou à qui ses sœurs, parties en camp scout, manquent terriblement...

Après Peter Pan, on a enchaîné sur le deuxième titre, déjà écouté avec sa sœur bien sûr. ;)

Ce titre, c'est d'ailleurs elle qui l'a choisi. Pas tout à fait un hasard : le film (de 1938, avec Errol Flynn) est un de ses films préférés depuis des années, et la version de Disney ne doit pas être loin derrière - on soigne nos références classiques (!). Tout ça pour dire qu'on connaît un peu le personnage de Robin des Bois.

Alors ? A l'écoute de l'histoire, le plaisir est intact. On retrouve Robin, Guy de Guisbourne, le perfide Prince Jean, le tournoi de tir à l'arc... Avec de petites différences : ici, Marianne s'appelle Marion - ce qui, d'après ce que j'ai compris, est plus fidèle à la légende.

Après l'écoute, ma miss a d'ailleurs eu envie que je lui lise notre "vieille" version de Robin des Bois, celle qui vient de chez mes parents - après vérification, cette édition est bien plus vieille que je ne le pensais...

Robin des bois - Marlène Jobert
Robin des bois - Marlène Jobert

Alors, cette version, par rapport à celle de Marlène Jobert ? Comment s'appelle la fiancée de Robin ? Eh bien... pas de belle Marianne ou Marion ici, c'est une histoire différente mais qui ne manque pas elle aussi d'épisodes palpitants ! Et de mon côté, j'ai découvert qu'Alexandre Dumas y était allé de sa version - avec lui aussi beaucoup de liberté (le tome 1 est en version gratuite ici). C'est le propre des légendes, d'être sans cesse réécrites et réinventées (et comme Arte lui consacre un documentaire ce soir, je vais pouvoir creuser la question !).

C'est comme ça qu'une simple histoire de Marlène Jobert ouvre la porte de dizaines d'autres histoires... Et pour ça, moi qui suis fan de contes et qui cherche toujours comment les faire découvrir aux enfants, je ne peux que remercier Marlène Jobert : elle en a adapté beaucoup (la série proposée par Audible ne comporte que des "classiques," qu'il s'agisse de contes comme La belle aux bois dormants ou Les trois petits cochons - ou bien de romans comme Le livre de la Jungle ou Le magicien d'Oz, qui font eux aussi partie d'un certain patrimoine de la littérature jeunesse).

J'aurais aimé finir cette chronique par un avis argumenté de mon petit loulou mais il a encore une fois été très concis : c'est bien - il adore la voix de Robin des Bois - elle est marrante, la voix de Guisbourne. Le mieux est peut-être que vous vous fassiez une idée vous même en écoutant un extrait !

Partager cet article

Repost 0
Published by anne(tte) - dans Livres audio jeunesse
commenter cet article
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 16:27

J'avoue tout de suite : en ce qui concerne Marlène Jobert, je ne peux pas être complètement objective. C'est qu'elle m'a sauvé la vie, Marlène Jobert, environ une fois par semaine pendant des mois et des mois. Si, si, je vous assure.

Retour en arrière, il y a quelques années. Miss Ju est en maternelle (GS), Choupinette aussi (PS), leur petit frère a quelques mois et nous sommes lundi. Lundi, le jour où je suis en retard sur tout - et où on mange des pâtes avec du ketchup à midi. C'est le soir, l'heure de préparer le repas, tout le monde est plutôt fatigué et énervé - et à deux doigts de la crise de nerfs. Mais le lundi, c'est aussi le jour où on passe à la bibliothèque et où on rentre avec une nouvelle histoire de Marlène Jobert. Je sors donc mon arme secrète : "Vous voulez écouter une histoire ?"

Et là, en quelques instants, mes deux miss sont assises toutes calmes sur des coussins, leur petit frère joue tranquillou à côté et non seulement je peux préparer le repas, mais je sais que je vais récupérer des enfants tout tranquilles pour aller prendre leur bain.

La voix de Marlène Jobert a des pouvoirs magiques.

Peter Pan - Marlène Jobert

Alors vous imaginez, quelques années plus tard (2017 donc), quand je reçois une offre de partenariat pour découvrir des contes de Marlène Jobert ? C'est simple : je fais des bonds sur ma chaise devant mon ordi (j'exagère à peine) avec un loulou à droite et un loulou à gauche, faisant des bonds aussi - heureusement que personne ne nous a pris en photo (!).

En plus, un partenariat avec Audible... Parce que je ne sais pas si vous vous êtes déjà demandé où je trouvais mes livres audios ? Eh ben, chez Audible, justement, depuis... 2006 (toute une histoire, ce premier livre audio, je vous raconterai un jour). Leur abonnement est un bon moyen de trouver facilement des livres audios, à un prix plus raisonnable que l'achat à l'unité - quand ma "Pile à Ecouter" est un peu haute, je le mets en pause quelques mois le temps d'écouter... et ça fait des années que ça dure. Tout ça pour dire qu'aucun partenariat n'aurait pu me faire plus plaisir ! :)

Euh... revenons à Marlène Jobert. Le suspense était entier : est-ce que sa voix magique marchait toujours sur des loustics de 7 et 10 ans ? Eh bien... Oui, incontestablement oui. Testé et validé le premier lundi des vacances - pourquoi le lundi est-il une journée aussi compliquée ?

C'est Peter Pan qu'avait choisi mon choupinou de tout presque 7 ans. Un choix qui m'allait bien parce que de mon côté, ce n'est pas l'histoire que je connais le mieux - en fait, je connais surtout l'adaptation de Disney, et mes loulous aussi. Nous avons donc plongé tous les deux (depuis notre canapé, tricot en main pour moi et doudou dans les bras pour lui) au pays imaginaire, pour retrouver la fée Clochette, les enfants perdus et le terrible Capitaine Crochet.

Mon loulou s'est enthousiasmé, a bondi et tourné sur le canapé au fil de l'histoire, s'est inquiété à la fin - "le Capitaine Crochet, il est mangé par le crocodile ?" Et puis il s'est laissé emporter dans les airs sur le bateau pirate, saupoudré de poussière de fée...

L'enregistrement a visiblement été fait pour accompagner un livre (d'où les petits "dings" indiquant qu'il faut tourner la page) mais à aucun moment cela n'a eu l'air de gêner mes loustics. Il faut croire que l'enregistrement se suffit à lui-même - et puis, ça évite de devoir s'organiser pour que chacun puisse voir les images... oui, oui, c'est du vécu.

Nous avons remarqué les petites différences avec le film de Disney, et ça a été l'occasion d'expliquer à mon loulou que cette histoire, au départ, c'était un livre, et que Disney change souvent pas mal l'histoire en adaptant (avec La reine des neiges, ils ont bien eu l'occasion de le remarquer !). Ce sera peut-être l'occasion de découvrir le livre original, un peu plus tard ?

En tout cas, l'essentiel est là : les pouvoirs magiques de la voix de Marlène Jobert fonctionnent toujours. Et j'ai deux armes secrètes de plus dans ma manche pour les lundis soir difficiles - je vous parle du second bientôt !

(vous pouvez écouter un extrait sur le site d'Audible pour vous faire une idée - d'ailleurs, le prix de ces livres étant moins cher que l'abonnement, on a tout intérêt pour une fois à les prendre à l'unité)

Partager cet article

Repost 0
Published by anne(tte) - dans Livres audio jeunesse
commenter cet article

~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture et encore des livres... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

 

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -