25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 18:55

Après Tom Sawyer, relu avec bonheur (et en version audio), j'ai eu envie d'enchaîner sur Huckleberry Finn. Et ça tombe bien, il est à la bibliothèque.

Je me suis plongée avec bonheur dans ce gros gros livre...

Les aventures d'Huckleberry Finn

J'aimerais dire que j'ai adoré et que cette lecture a été un plaisir de bout en bout, mais c'est plus compliqué que ça. En réalité, je ne sais pas trop quoi en dire et quoi en penser. Disons que ça a été une expérience de lecture contrastée - autrement dit, un peu les montagnes russes...

Huckleberry Finn, c'est quand même le chef d'oeuvre de Mark Twain, et j'en attendais beaucoup. Les premières pages m'ont enchantée : on y retrouvait à la fois l'humour que j'avais apprécié dans Tom Sawyer et un regard plus décalé, plus adulte, à travers les réflexions de Huck qui décrit tous ces gens bien pensants de l'extérieur - et c'est vraiment drôle !

Mais assez vite, Huck doit quitter Saint Petersburg et s'enfuir sur un radeau sur le Mississipi, avec comme compagnon le "nègre marron" Jim, esclave en quête de liberté. Et leurs aventures s'enchaînent, convoquant toute une galerie de personnage qui brosse le Sud, ses champs de coton, ses fermes, ses prédicateurs, ses bateaux à vapeur, ses escrocs...

Cet enchaînement d'aventures m'a malheureusement paru assez décousu (même si j'imagine que le but de Mark Twain était de faire une galerie de personnages, de lieux). Parfois, je me régalais de l'humour des situations ou de la poésie des descriptions, dans cette langue faussement simple de Huck, et à d'autres moments, je trouvais les personnages caricaturaux, les situations invraisemblables.

Il faut ajouter que le livre perd sans doute à la traduction, qui doit être un exercice impossible dont Bernard Hoeffpner se tire plutôt bien, mais je sais par expérience après avoir lu The catcher in the Rye que j'apprécierais mieux cette langue en V.O.

En fait, j'aurais bien envie de tenter une relecture en version originale, d'autant plus que connaissant déjà l'histoire, je pense que j'en profiterai mieux - vers la fin, les multiples rebondissements qui s'accumulaient étaient assez frustrants, j'avais envie de savoir comment les personnages allaient s'en sortir !

Et il y a aussi la question de l'esclavage, qui est abordée sans manichéisme, dans toute la complexité que le sujet devait avoir dans le Sud à l'époque. A la sortie du livre, j'imagine que ce discours était encore plus fort que maintenant.

Enfin, pour être honnête, ce livre m'a quand même valu de me coucher à point d'heure, persuadée qu'il n'était pas si tard que ça et que je pouvais lire encore quelques pages... et ça, c'est plutôt bon signe !

Bref, à suivre en VO, peut-être... - en fait, si je peux emprunter la version originale. ;)

Partager cet article

Repost 0
Published by anne(tte)
commenter cet article

commentaires

~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture et encore des livres... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

 

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -