25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 14:15

Comme bibliothécaire bénévole, j'ai eu envie dès l'an dernier de consacrer la dernière séance de l'année à la poésie, comme une récréation, un moment pour autre chose... et l'an dernier, j'ai été surprise de voir combien les enfants, même (et surtout ?) les plus jeunes, entraient dedans, se laissant porter par la musicalité des mots. Mon petit bonhomme de pas tout à fait deux ans aussi, qui avait eu un gros coup de coeur pour Le bonheur de Paul Fort.

Cette année, j'ai décidé d'aller plus loin sur le sujet en lisant La vitamine P de Jean-Pierre Siméon, plaidoyer pour rendre la poésie accessible à tous et en même temps mode d'emploi pour faire se rencontrer poèmes et plus petits.

Une lecture passionnante, qui m'a fait découvrir une idée toute simple : le propre de la poésie, c'est de n'entrer dans aucune case, chacun a un poème qui lui parler quelque part - ou, avec mes mots à moi : c'est pas parce que vous aimez pas les épinards que vous aimerez pas les carottes, eh ben, la poésie, c'est pareil !

Petits extraits :

« Nous parlons et écoutons quotidiennement un langage asservi, soumis aux diktats de la langue, aux convenances morales, aux bienséances sociales, à l'idéologie. Ce langage servile n'a jamais été aussi présent : combien de milliards de mots projetés sur les murs, dans les radios, les télévisions, sur les écrans... mais ce gigantesque bavardage dit si peu, il ne véhicule que des vérités conventionnelles, du prêt-à-penser. Un poète peut, en trois mots, faire s'effondrer tout cela. (…) La poésie libère le langage en nous, ce langage intérieur tôt étouffé par le langage du dehors séducteur et manipulateur. »

Et aussi :

« Je propose d'oublier les expériences antérieures et négatives de la poésie et d'ouvrir un livre de poème en dehors de toute obligation, sur une plage, dans un jardin, dans un fauteuil, un verre à la main, mais pas dans une salle de classe, oublions les classes.

Prendre le poème pour soi, c'est avoir de grandes chances d'être ému par lui, d'être concerné tout d'un coup, happé, et de comprendre ce qui se joue dedans, ce qui se joue d'essentiel.

Je donne même une recette : prendre des livres de poème au hasard, des livres de poètes méconnus, pousi les ouvrir et les lire, mais sans nécessairement commencer en haut à gauche pour finir en bas à droite... Assez de normalisation de la lecture ! On peut lire un livre de poème en commençant par la fin, en prenant trois vers comme cela d'un coup, et puis c'est tout pour le moment. On peut commencer un poème, et puis ne pas le finir parce que l'on n'y entre pas ! Lire un poème sur trois mois, le relire, ne pas le relire, accepter toutes les libertés là-dedans. Il a tellement de poèmes disponibles : il est impossible qu'il n'y en ait pas un qui touche chacun d'entre nous au plus profond. Chercher son poème à soi, c'est ce qui donne l'élan pour oser la forêt. On le trouvera si on s'autorise ce libre parcours dans les livres. »

Jean-Pierre Siméon dresse aussi un aperçu de la poésie contemporaine, qui permet d'avoir une idée des différents "courants". En résumé, tandis que certains s'intéressent surtout à la forme, jusqu'à un travail sur la typographie, d'autres ont une démarche plus philosophique, s'intéressant par exemple à tout ce qui est divin (en dehors de toute croyance)... Au travers des extraits et exemples, j'ai découvert qu'Andrée Chedid était l'auteur dont la démarche humaniste me parlait le plus... et "comme par hasard", elle est aussi l'auteur d'un de mes poèmes préférés ! Reste à trouver un recueil d'Andrée Chedid pour le vérifier... pas simple, ça, allez trouver un recueil de poésie en bibliothèque ou librairie...

Après cette lecture, j'avais encore plus envie de faire découvrir la poésie aux enfants ! Avec de jolis livres de la collection Petits Géants de Rue du monde. Je vous en reparlerai !

Partager cet article

Repost 0
Published by anne(tte) - dans Mes lectures poésie
commenter cet article

commentaires

~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture, de l'aquarelle, des dessins... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

 

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -