14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 10:14

uneplaceaprendre.pngAlors voilà, je viens de le finir, ce gros roman que tout le monde attendait, et moi autant que les autres... Qu'en dire ?

 

D'abord, pour vous situer, je suis une vraie fan d'Harry Potter. Ces romans, je les ai découverts "avant tout le monde", grâce à un article dans Courrier International, quand ils sortaient en poche en collection jeunesse et que l'éditeur français n'avait visiblement pas prévu l'engouement extraordinnaire qui a suivi (je sais, je me vante un peu, mais sur ce coup-là, j'étais en avance sur mon temps !).

Je me souviens aussi avoir lu une interview de J.K.Rowling, il y a quelques années, en pleine folie Harry Potter, où elle expliquait qu'elle n'en écrirait pas d'autre une fois la série finie, qu'elle écrirait autre chose sous un pseudonyme, pour retrouver une vie normale. Elle n'a pas changé d'avis pour Harry Potter, c'est tout à son honneur, et j'imagine que son éditeur n'a pas trop aimé l'idée du pseudo ?

Là, un roman pour adulte, j'étais intriguée, curieuse... et peut-être conquise d'avance. Je ne m'attendais pas à une suite de Harry Potter ou à quoi que ce soit qui y ressemble ; en fait, je ne m'attendais à rien et j'étais particulièrement ouverte à tout.

En plus, comme personne ne l'avait lu quand je l'ai acheté, on peut dire que je n'ai pas été influencée.

 

Et alors ? Oh là là, qu'est-ce que le début a été difficile... C'est quand même un livre très déconcertant : pas de personnage principal, une multitude de vies qui se croisent et pas vraiment de fil conducteur. La même construction pour une enquête policière, ça ne m'aurait pas posé de problème, le meurtre aurait servi de fil conducteur ; pas de chance, le personnage qui meurt au tout début de l'histoire, et dont la mort provoque toutes les spéculations autour de l'élection qui va suivre au conseil parroissial (sorte de conseil municipal), ce personnage n'est même pas assassiné. Zut...

 

Ensuite, qu'est-ce que c'est noir... Je ne sais pas si c'est pour marquer le côté "pour adulte" ou pour compenser des années d'auto-censure en écrivant des romans jeunesse, mais on dirait que J.K.Rowling a fait la liste des pires atrocités imaginables pour les mettre dans ce roman. Je me suis "amusée" à les compter ("bon, la drogue, c'est fait, le vol, c'est fait, il manque encore l'inceste... ah bon, là c'est fait, euh qu'est-ce qu'il reste encore ?"), à force de glauque, ça finissait par faire vraiment trop... En tout cas, pas de risque que je raconte l'histoire à mes miss, c'est sûr.

Aucun personnage n'est vraiment positif, entre ceux qui font souffrir et ceux qui souffrent sans se révolter, même pour protéger ceux qu'ils aiment, et ceux qui se révoltent alors que ce ne sont pas eux qui sont martyrisés (et qui du coup font souffrir les autres). Seuls les adolescents ont parfois la générosité ou l'envie de s'en sortir... mais quand on voit ce que sont devenus leurs parents, ça ne laisse pas tellement d'illusions.

 

Et bizarrement, vers le milieu du livre, je me suis prise à l'histoire - je vous raconterai pas quoi mais il y avait une vraie bonne idée dans l'intrigue, je trouve. Pas que j'ai adoré mais j'avais vraiment envie de connaître la suite. La fin était noire aussi, bien sûr, mais là j'étais tellement prête à tout que ça ne m'a pas paru si terrible (je m'attendais vaguement à ce que l'ensemble des personnages périsse dans une affreuse catastrophe naturelle, un incendie, entretués sur la place du village... enfin, un truc comme ça).

 

Au bilan... C'est prenant, bien écrit, mais je me demande toujours où J.K.Rowling voulait en venir (le fameux fil conducteur). Ces tranches de vies, bouleversées certes pendant le roman, on les quitte un peu comme on les avait prises. L'histoire aurait pu se poursuivre encore sur une période de six mois, s'arrêter avant... Et quel pessimisme, quand même...

 

Et vous, vous l'avez lu, Une place à prendre ? Vous en avez pensé quoi ?

Partager cet article

Repost 0
Published by anne(tte) - dans Mes lectures
commenter cet article

commentaires

Pédide 15/10/2012 11:48

Pas encore lu, mais je n'ai, par-contre, lu que de mauvaises critiques... ça ne fait donc pas très envie ! Dommage, j'allais pourtant l'acheter les yeux fermés...

anne(tte) 16/10/2012 10:17



Je te le prête si tu veux - enfin, j'imagine que tu vas pas non plus te précipiter pour le lire. ;)



tic@ 15/10/2012 10:38

je n'ai pas d'avis car jamais lu d'elle! par contre, je me souviens que moi aussi j'avais lu les Millenium avant tout le monde, je les ai fait acheter à ma médiathèque, personne n'en avait entendu
parler :)

anne(tte) 16/10/2012 10:15



Tu n'as jamais lu les Harry Potter ? Quelle chance, tu vas pouvoir tout découvrir ! ;)


De mon côté, je n'ai jamais lu les Millenium... je devrais peut-être ?



~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture, de l'aquarelle, des dessins... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

plumetis

Suivez-moi sur Hellocoton

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -