31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 17:37

limonovDernier jour pour le Challenge 1% rentrée littéraire.... C'est sûr, avec tout ça, je serai pas dans les temps...

Mais quand même, il faut que je vous parle de Limonov.

 

Limonov, c'est un des livres que j'ai reçus pour le SWAP anniversaire. J'en avais entendu parler pendant la rentrée littéraire, je m'en souviens très bien : d'après Télérama, c'était vraiment dommage que le Goncours soit allé à un livre aussi ennuyeux que L'art français de la guerre, alors que Limonov l'aurait largement mérité... N'ayant lu ni l'un, ni l'autre, j'étais bien mal placée pour en juger (et ça ne m'a pas franchement encouragée à découvrir le premier !) mais ça m'a bien fait rire...

Je n'avais pas prévu de lire Limonov, pourtant, le côté sulfureux du personnage ne me tentant pas plus que ça.

 

Mais là, il m'était offert comme coup de coeur de la rentrée, et en livre audio en plus, alors j'étais obligée de tenter (et très tentée tout court, d'ailleurs).

 

Pour faire court (parce qu'il me reste que jusqu'à ce soir pour en parler et que ça risque d'être juste) : j'ai beaucoup aimé.

C'est vraiment un livre prenant, bien écrit, et le style parfois cru se met tout à fait au service du personnage. Parce que Limonov est un personnage assez incroyable, qui semble assez peu pourvu de conscience mais très déterminé à entrer dans l'histoire... Et tout ça se mèle à l'histoire de la Russie, de l'Union Soviétique, des Balkans.

Une vie assez incroyable donc, et qui prête vraiment au roman (et on n'aurait pas osé l'inventer).Et on finit par s'attacher à ce personnage si peu sympathique...

Juste une anecdote qui m'a marquée et qui résume bien le personnage : détenu dans une prison "modèle" en Russie, Limonov constate que les robinets sont les mêmes que dans les hôtels les plus luxueux des USA, et n'est pas peu fier de se dire qu'il est l'une des rares personnes à avoir connu les deux.

 

Est-ce que je le conseille ? Oui, enfin non, enfin je sais pas trop... Disons que ça dépend à qui. Mais c'est un livre qui vaut la peine d'être lu, c'est sûr (et la peine est tout à fait relative, vous l'aurez compris !).

Et je suis bien contente de l'avoir découvert. Un grand merci à Olivier !

 

"Limonov", d'Emmanuel Carrère, lu juste avant le crash (d'ordi), d'où un article rédigé sur papier (perdu) et rerédigé à la va-vite ce soir... Mais qui compte encore (si tout va bien) pour le Challenge 1% rentrée littéraire.

challengerentree.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Poppilita 01/08/2012 10:47

J'avais achete "d'autres vies que la mienne" et n'avais finalement pas eu le courage de le lire tant on m'a dit que c'etait triste.
Du coup j'avais laisse passer Limonov qui n'a rien a voir evidemment mais ton article eveille ma curiosite...

anne(tte) 14/08/2012 17:52



Tu me diras si tu le lis. ;)



~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture, de l'aquarelle, des dessins... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

plumetis

Suivez-moi sur Hellocoton

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -