11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 14:42

http://ecx.images-amazon.com/images/I/414RIUT4O0L._SL500_AA300_.jpgCe livre-là est bardé de récompenses, qui s'étalent sur la couverture. En voyant ça, je comprend mieux le côté "phénomène littéraire" des romans d'Indridason : prix des lectrices de "Elle", prix du roman noir scandinave, prix Gold Dagger de Grande-Bretagne...

C'est le second livre des enquêtes d'Erlendur Sveinsson, après La Cité des Jarres dont j'ai déjà parlé. Et pour être honnête... il est encore meilleur que le précédent.

 

Moi qui aime bien qu'on ne me dévoile rien du suspens, j'ai soigneusement omis de lire le quatrième de couverture. Je n'avais donc que le titre, "la femme en vert", comme indication sur l'histoire. Et je ne regrette pas du tout. Je conseille donc (si vous arrivez à résister à la curiosité) de faire pareil... même si, ça va, le quatrième de couverture n'en dit pas trop.

 

Si vous voulez la surprise totale, arrêtez là la lecture de cet article et allez vite vous le procurer ! Sinon, promis, je ne vous dirai presque rien...

Une indication sur la forme, qui est très originale je trouve. Pour une fois, on ne sait presque rien de la victime : c'est un squelette qui est découvert et, tant qu'il n'est pas déterré, impossible de savoir si la victime est un homme, une femme, jeune, vieux... Seule indication, la date du meurtre présumé (puisqu'on sait juste qu'il y a un corps, tout est possible).

En parallèle de l'enquête, une autre histoire se déroule sous forme de flashbacks. C'est donc un double, voire un triple suspens : qui est l'assassin? qui est la victime? comment l'enquête d'aujourd'hui va-t-elle rejoindre cette histoire ancienne? Et cette femme en vert, quand intervient-elle dans l'histoire : victime? coupable? témoin?

J'ai passé ma lecture à échaffauder toutes sortes de théories, inversant sans cesse victime et coupable, tant l'histoire offrait de possibilités en matière de "et si, en fait..." Et si, en fait, il n'y avait aucun rapport entre les flashbacks et le meurtre? L'auteur joue bien avec le lecteur, distillant les indices et les personnages... J'ai adoré ça !

 

On retrouve aussi les personnages du premier livre ; on en apprend notamment beaucoup plus sur Erlendur. Et, même si à la lecture j'étais surtout dans le suspens, je me suis fait la réflexion après qu'il y a comme un fil conducteur entre l'enquête et les événements qui boulversent la vie d'Erlendur. Sans y paraître, c'est une jolie réflexion sur la femme, sa place... et on retrouve la petite touche "sociale" qui était déjà présente dans La Cité des Jarres et qui en fait "un peu plus" qu'un simple roman policier.

 

Petit avertissement toutefois : je l'ai trouvé plus noir que le précédent, le thème me touche peut-être plus?

 

Le livre, c'est donc "La femme en vert" d'Arnaldur Indridason et on le trouve très facilement en poche. Et ça se passe en Islande... mais était-il utile de le préciser?

Partager cet article

Repost0

commentaires

K

Coucou !
J'ai pensé à toi ce matin en écoutant France Inter dans ma voiture, on parlait de littérature islandaise chez Pascale Clark ;)
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/comme-on-nous-parle/


Répondre
A


Merci mille fois Kristina ! J'ai tout de suite téléchargé l'émission pour l'écouter... En plus, l'invité est une auteure que je n'ai pas encore lue, cela m'intéresse d'autant plus !



M

alors là, un immense merci pour cette info, je crois que je vais me mettre à l'islandais ou inonder de message l'éditeur français qui sera obligé de faire traduire ces chefs d'oeuvre du genre ...


Répondre
M

j'avais oublié "La voix" !
vraiment ce fut une série (lue en décalé pour faire durer le plaisir ...) inoubliable


Répondre
@


Tu sais qu'il y en a encore d'autres après? Et je crois qu'un nouveau vient de sortir... Il y en a aussi un ou deux avant "La Cité des Jarres" mais qui ne sont pas traduits en français. Les lire
en islandais, ça va être dur... :/



M

j'ai ADORE ce livre ainsi que "la cité des jarres"
ce sont pour moi deux des meilleurs romans policiers lus ces dernières années


Répondre
@


J'ai encore "La voix" qui m'attend... mais je vais alterner avec autre chose pour faire durer le plaisir. ;)



~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture et encore des livres... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

 

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

~ Archives ~

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -