10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 09:57

Franchement, l'économie, c'est pas mon truc. Déjà, au lycée, je me souviens que je n'aimais pas ça. Et là, dans les émissions politiques (je vous rassure, je vous parlerai pas de mes opinions politiques, mais vous aussi, vous en regardez parfois, non ?), bref, dans les émissions politiques, on ne parle que de questions économiques et moi, j'y comprends toujours rien, et ça m'énerve.

 

C'est là que je tombe par hasard sur une émission de radio :  La crise pour les nuls, le B. A. BA. Franchement, un titre pareil, et une de mes émissions préférées en plus... c'était pour moi 

 

Je m'y suis donc plongée, avec mon tricot préféré bien sûr. Et je n'ai pas été déçue (même si j'avais encore des questions, on ne se refait pas, mais j'ai trouvé facilement les définitions qui me manquaient sur internet). Par contre, j'ai été surprise, très surprise...

 

manifeste.pngLe monsieur qui parlait, c'était un économiste tout ce qu'il y a de plus sérieux, Henri Sterdyniak, économiste à l'OFCE. Et je l'entends expliquer qu'il a monté un collectif, avec d'autres économistes tout aussi sérieux, universitaires, parce qu'ils étaient "atterrés". Des économistes qui disent que le libéralisme, ça n'est pas la seule voix possible, que ça ne marche pas bien, que les politiques d'austérité ne reposent pas sur des bases scientifiques, que la dette des Etats, ça n'a rien à voir avec la dette des ménages, que ça ne se résoud pas en faisant des économies...

Franchement, si je m'attendais à entre ça dans la bouche d'un économiste...

 

Alors, j'ai fureté, comme je fais toujours, et j'ai découvert le texte du manifeste d'économistes atterrés, consultable gratuitement en ligne. Des idées pas complètement nouvelles, j'avais déjà lu des choses un peu dans ce sens dans la bouche d'économistes très sérieux (dont un prix Nobel d'économie) dans Télérama. Une autre voix sur l'économie, d'autres idées, une mise en perspective...

 

Alors, est-ce qu'ils ont raison d'être atterrés ? En tous cas, ils expliquent. Que les marchés financiers ne génèrent pas de la stabilité mais au contraire des bulles spéculatives. Qu'il est faux de croire que l'envolée des dettes publiques résulte d'un excès de dépenses et que ce serait plutôt une baisse des recettes, liée à la fiscalité et à la récession économique. Avec des chiffres et tout.

 

Bref, une lecture qui m'a marquée et beaucoup fait réfléchir... - et comme d'habitude, une information que je rapproche de tout plein d'autres pour me faire mon opinion, parce que j'ai toujours fonctionné comme ça, me renseigner, rapprocher les choses et me faire mon idée à moi dessus ! En plus, ils ont écrit d'autres livres... en y mettant des propositions pour lesquelles ils ne sont pas toujours d'accord entre eux ; c'est sympa, je trouve, un collectif avec des idées multiples, des points de vue divers, qui débattent dans se séparer pour autant !

 

Bref, si vous aussi, vous avez envie d'en savoir plus sur ces histoires de questions économiques, pour vous faire votre idée (et adorer ou détester les propos des économistes atterrés), n'hésitez pas, émission de radio, lecture en ligne, un clic et vous y êtes !

 

Vous me direz si vous y comprenez un peu plus, vous 

 

... petit edit pour préciser que je viens d'écouter la seconde partie de l'émission de radio ici : elle est passionnante, les crises y sont racontées comme dans un film où tout serait vrai... si vous n'en testez qu'une, commencez par celle-là (elle peut tout à fait se suivre sans avoir écouté la première).

Partager cet article

Repost 0
Published by anne(tte) - dans Ecologie
commenter cet article

commentaires

Frédéric 13/02/2012 06:37

INtéressants comme liens, merci
Ce qui est intéressant aussi dans ce qu'ils disent, c'est qu'il ne pourra être question d'attendre que TOUS les Européens soient d'accord avec les changements à faire pour changer, commencer par un
changement dans une Europe plus limitée, avec ceux qui veulent (on l'a bien fait pour l'Euro par exemple)
chaleureusement

anne(tte) 13/02/2012 09:36



Merci de ce commentaire ! J'avoue, j'avais un peu peur de faire fuire mes lecteurs en parlant de ce genre de sujets... je suis contente de voir qu'au contraire, ça fait circuler l'information. :)



lilibulle 12/02/2012 08:57

ça y est, je l'ai écouté, c'était très bien. J'ai pu aussi découvrir des émissions supers sur france inter, radio que je connais très mal (chez nous, c'était RTL quand j'étais plus jeune et j'ai eu
une période Europe 1 par la suite). Merci.

anne(tte) 12/02/2012 21:22



Je ne connaissais pas tellement France Inter non plus, en fait je ne l'écoute que via des Podcasts (c'est carrément inimaginable que je puisse m'installer à une heure définie à l'avance pour
écouter une émission de radio !)... mais j'ai quelques émissions podcastées chouchou. ;)


Contente que ça t'ait plu ! :)



lilibulle 11/02/2012 09:51

coucou, j'espère que tu vas bien. Je vais aller voir tes liens parce que ça m'intéresse tout ça.

anne(tte) 12/02/2012 21:22



Merci pour ton commentaire, je te fais un mail pour te donner des nouvelles. ;)



~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture, de l'aquarelle, des dessins... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

plumetis

Suivez-moi sur Hellocoton

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -