30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 12:42

Suite de la semaine du tricot et du crochet sur les blogs et donc des histoires de tricot (faute de compétence au crochet).

 

knitcrochetblogweek.gif

 

Pour participer, toutes les explications sont sur le site de Knitspirit...

 

Le thème du jour va beaucoup faire rire mon mari : "comment gardez-vous vos fils organisés?" Parce que l'organisation ou le rangement côté tricot, c'est, comment dire... Mieux vaut commencer au commencement...

 

Au commencement, donc, était le sac à tricot. Qui à l'époque était un petit sac en plastique avec trois paires d'aiguilles et deux pelotes, données par ma maman "pour m'entraîner" et que j'avais consciencieusement emporté avec moi au fil de mes déménagements. Jusqu'au jour où je me suis lancée, à l'aide d'un tuto trouvé sur internet et en prévision de ma future grossesse allongée (si je passais encore deux mois allongée comme pour mon aînée, c'était sûr que j'allais "péter les plombs" donc je préférais me trouver des occupations canapé-compatibles dès l'amorce de projet bébé...).

 

Les premières mailles ayant été concluantes (enfin, elles avaient confirmé que 1/ j'y arrivais à peu près et 2/ j'aimais bien ça), je me suis rendue dans ma référence en matière de laine, Phildar, et j'en suis repartie avec un nouveau sac, une pelote et une paire d'aiguilles pour tricoter une écharpe au point mousse.

Puis, nouveaux achats pour une couverture bébé puis carrément un pull (toujours au point mousse). Puis... Le sac à tricot s'étant démultiplié, il a fallu trouver un sac plus grand et une boîte pour ranger les restes de pelotes - parce que forcément, il en reste toujours...

 

Puis, au fil du temps et des projets, je suis carrément passé à l'énorme sac Repetto (qui doit bien faire... on va dire 40cm sur 50cm) fièrement ramené d'achats de chaussures dans le magasin du même nom - sur la Rue de la Paix, la grande classe, quand même...

 

Puis, nous avons déménagé, sac à tricot compris comme toujours, et j'ai commencé à commander ma laine (forcément, à la campagne). Et là, le sac à tricot énorme qui débordait de laines s'est retrouvé entouré de petits cartons avec des pelotes dedans - pratiques, ces cartons de livraison, on va pas les jeter, quand même...

 

J'ai quand même tenté de rassembler mes pelotes vaguement par type dans des sacs transparents, de trouver d'autres boîtes... Le bazar peine à être contenu mais il l'est toujours, c'est l'essentiel, depuis que les pelotes ont annexé une étagère du placard du salon.

Et mon pauvre sac à tricot énorme dont j'étais toute fière? Il s'est troué de partout (les aiguilles, ça pique), s'effondre dans les sacs contenant de la laine tandis que mon tricot en cours, intransportable comme tout jacquard compliqué qu'il se doit, vit perché sur une étagère du séjour, entouré de ses petites pelotes spécialement faites pour le jacquard et de ses boîtes à céréales...

 

Euh, esprit ordonné, vous avez dit? On va peut-être vite passer au sujet de demain...

 

Et le petit code de conclusion : 2KCBWDAY3

Partager cet article

Repost 0
Published by anne(tte) - dans Tricot
commenter cet article

commentaires

~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture, de l'aquarelle, des dessins... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

 

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -