28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 18:56

euxsurlaphotoL'an dernier, je me suis inscrite au Challenge 1% rentrée littéraire. Une inscription un peu inconsidérée, peut-être... mais franchement, l'idée de prendre part à la rentrée littéraire en lisant 7 titres, ça me plaisait bien, et puis le challenge laissait un an pour le faire !

 

Pour participer à l'effervescence de la rentrée littéraire, donc je me suis rendue chez mon libraire en septembre et j'ai regardé les livres sur le présentoir ; sa sélection à lui, et pas que les gros éditeurs, tout ce que j'aime !

J'ai choisi deux livres aux thèmes qui me plaisaient bien, des histoires de secrets de famille et de famille bizarrement (il faut croire que c'est un thème qui me plaît !). Et j'ai beaucoup aimé les deux ! Soit j'ai du flair, soit c'est mon libraire, à voir...

 

Le premier de ces coups de coeur s'appelle Eux sur la photo. C'est le premier roman d'Hélène Gestern. Il commence ainsi : "La photographie a fixé pour toujours trois silhouettes en plein soleil..." Deux hommes et une femme, un été, à la montagne, une raquette de tennis à la main. Qui sont-ils ? Le premier chapitre nous les décrit, ou plutôt décrit cette photo comme si nous venions de la trouver dans une vieille boîte rangée dans des affaires de famille. Chaque détail pourrait être un indice.

 

Hélène Hivert n'en sait pas plus. Et pourtant, cette femme, c'est sa mère. Elle ne sait pas qui sont ces deux hommes sur la photo. Sa mère est morte quand elle était toute petite, son père aujourd'hui disparu ne lui en a presque jamais parlé. Cette photo, c'est comme une chance de retracer le passé. Elle passe une annonce dans le journal pour trouver quelqu'un qui puisse la renseigner.

 

Ce quelqu'un existe, c'est Stéphane, le fils de l'un des hommes de la photo, mais à lui aussi il manque un bout de son passé...

 

Ensemble, les deux personnages vont donc essayer de comprendre quel était le lien entre leur parents et ce qui a bien pu se passer cet été 1971. Le roman alterne ainsi les photos et documents retrouvés et la correspondance d'Hélène et de Stéphane, l'histoire du passé et celle du présent. Une forme très originale qui nous donne à nous aussi l'impression de fouiller dans des affaires de famille, qui nous fait supposer à partir de tel ou tel détail, craindre ou espérer avec les personnages...

 

Bref, j'ai aimé la forme, j'ai aimé l'histoire, j'ai aimé les personnages... Un grand merci à mon libraire !

 

challengerentree.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by anne(tte) - dans Mes lectures
commenter cet article

commentaires

tic@ 11/03/2012 18:55

je découvre ton blog, et je vois que nous avons des points communs, notamment pour nos lectures! je ne participe pas au 1%, mais j'aurais pu!

anne(tte) 12/03/2012 14:26



Je viens de passer un bien joli moment à découvrir ton blog. Quelle douceur, avec une petite touche d'humour... Je vais le suivre (de près), c'est sûr !



Ophélie 29/02/2012 19:01

Ouai c'est vrai que ça a l'air sympa ce bouquin!!

anne(tte) 05/03/2012 13:15



Je l'ai lu il y a un moment mais je me souviens bien de combien j'avais accroché. J'aimais bien m'imaginer les photos, chercher les détails...



unyke 28/02/2012 21:33

Sympa ce romain!! et un de plus dans ma LAL!!

anne(tte) 05/03/2012 13:14



Je pourrai te le prêter si tu veux. ;)



~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture, de l'aquarelle, des dessins... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

plumetis

Suivez-moi sur Hellocoton

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -