25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 13:32

La réception était une réussite.

 

Colin était assez fier de lui. Après tout, Paris, c'était son idée. Rien de tel pour débuter ce voyage d'affaire. Et, bien sûr, qui dit Paris dit Tour Eiffel. Quand il avait appris que le premier étage de la Tour abritait un restaurant, il avait su que ce serait là et pas ailleurs. Ses correspondants européens avaient été favorablement impressionnés par ce coup d'éclat et il avait déjà noué des contacts dont il espérait le plus grand bien. En tous cas, le fait qu'ils se soient déplacés en personne était déjà une belle réussite.

 

Et puis, il faut bien l'avouer, il était aussi plutôt impatient de découvrir la ville. Quelle honte que son travail de jeune PDG, certes prenant, ne lui ait jamais permis de découvrir la ville lumière ! A quoi cela servait-il d'être son propre maître? Dieu merci, cette lacune allait être comblée. C'est dire s'il attendait beaucoup des quelques moments de liberté ménagés dans son emploi du temps de ces prochains jours. D'autant plus que son interprète francophone était tout à fait charmante, quoique malheureusement encore insensible à son charme. Mais cela ne l'inquiétait pas outre mesure. Sur ce genre de sujets, l'expérience lui avait appris à ne pas désespérer.

 

Il l'aperçut de l'autre côté de la salle, décidément ravissante dans sa robe noire toute simple, et lui adressa son plus franc sourire.

 

Emily lui rendit un sourire poli et s'éclipsa derrière un groupe de convives.

 

Un tel déploiement de luxe la fascinait. Elle ne regrettait pas d'être venue à cette fête. C'était le genre de chose à voir une fois dans sa vie. Tout était orchestré à la perfection, jusque dans les moindres détails. Les serveurs, parfaitement stylés. Le champagne, délicieux, parfait pour autant qu'elle puisse en juger. Le documentaire sur la construction de la Tour Eiffel projeté au fond de la salle. En plus du côté sociologique indéniable de cette soirée - et, pour cela, son boulot d'interprète la mettait aux premières loges - elle pouvait même parfaire sa culture générale. Non, elle ne regrettait pas d'être venue.

 

Quand au maître des lieux... Elle préférait ne pas y penser. Disons que c'est le genre de personne qui a tellement de défauts qu'il finit par en devenir sympathique. Elle qui le voyait dans son travail, en rendez-vous délicat ou lors de grandes réunions, elle ne pouvait qu'admirer son audace et son intelligence. Mais si seulement il pouvait arrêter de se croire irrésistible !

 

Enfin ! Elle préférait ne plus y penser. Tant qu'elle n'était pas sollicitée pour des négociations de haute voltige, autant profiter au mieux de la soirée.

 

Elle s'approcha de la vitre du restaurant, sa coupe de champagne à la main. Au fond, c'est comme ça qu'elle s'était toujours sentie le mieux, au milieu des autres et pourtant à l'écart. Elle se laissa absorber par la contemplation de la vue sur Paris. Elle se sentit merveilleusement seule, seule face à l'immensité de la vue. Les monuments illuminés ressortaient au milieu des autres bâtiments. Notre Dame, le Sacré Cœur. Mais aussi des bâtiments moins remarquables, comme l'Église Américaine. Elle aimait cette ville. Depuis qu'elle s'y était installée, elle passait ses moments libres à arpenter la ville, et le hasard des ces déambulations lui faisait parfois découvrir de vraies merveilles. Quand elle n'était pas occupée à aménager son appartement, bien sûr. Il y avait encore beaucoup à faire, évidemment - "un merveilleux espace à créer" d'après l'agent immobilier - et elle n'était pas vraiment bricoleuse, mais ça n'avait aucune importance. Ici, elle se sentait bien. Elle avait l'impression de construire quelque chose. À tous les sens du terme, d'ailleurs !

 

Elle ne savait pas si c'était ça, le bonheur, mais en tous cas, ça y ressemblait. Ou du moins assez pour elle, et c'était déjà bien suffisant.

 

Chapitre suivant ->

Partager cet article

Repost 0
Published by @nne(tte) - dans Roman, projets en cours...
commenter cet article

commentaires

Pédide 05/11/2010 15:36


C'est bien toi ! Ecrire sur Paris maintenant que tu es dans la Drôme !! :-)
Tu as pensé à moi en parlant du "magnifique espace à créer" ? Sinon, je te raconterai une histoire d'agent immobilier parisien dans le style...
Je continue...


@nne(tte) 05/11/2010 20:51



... effectivement, il y a de ça. ;)



~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture, de l'aquarelle, des dessins... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

 

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -