25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 13:53

Depuis la fenêtre, les dernières feuilles jaunes du lilas se détachent dans l'obscurité qui commence à tomber...

 

aquarelle3

Soir de novembre, novembre 2010

 

Cette fois encore, j'ai pu voir l'importance du dessin derrière pour "construire" l'aquarelle. Les branches semblent "un peu n'importe comment" mais en fait, pas du tout et ce n'est pas forcément si simple à reproduire...

J'ai beaucoup simplifié le paysage pour rendre compte uniquement de la pénombre et faire ressortir les feuilles qui accrochaient la lumière... et aussi pour finir avant que petit bouchon se réveille !

J'ai aussi testé la technique du mouillé sur mouillé pour un rendu flou de l'arbre ; il aurait sans doute fallu plus mouiller? ou alors, moins?

C'est vraiment en faisant qu'on apprend. J'ai été impressionnée par la rapidité avec laquelle les couleurs changent dans ce moment d'entre-deux, ni jour, ni nuit ; si l'aquarelle m'apprend à regarder, ce ne sera déjà pas si mal...

Partager cet article

Repost 0
Published by @nne(tte) - dans Aquarelle
commenter cet article

commentaires

~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture et encore des livres... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

 

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -