22 septembre 2017 5 22 /09 /septembre /2017 09:42

Tant que nous ne sommes pas trop loin de la rentrée, et si je vous montrais "mon grand-œuvre", le cartable cousu pour ma Choupinette pour la rentrée... 2016 ?

Il n'est jamais trop tard pour bien faire, comme on dit, et puis comme ça, j'ai un retour sur son usage et sa robustesse (!) - on va dire ça comme ça...

Après cette brillante introduction... TA-DAM !

Un cartable pas comme les autres

Le cartable de ma miss Choupinette !

Oui, parce qu'en entendant mes projets de cartable, sa grande sœur qui entrait en sixième à l'époque m'a lancé un regarde paniqué : "tu vas pas me coudre mon cartable ?!?!?" Aller au collège avec un cartable ? et en plus un cartable fait par maman ??? L'horreur suprême...

J'ai pu la rassurer : ce n'était pas pour elle mais pour sa sœur, qui entrait alors en CM1 où les choses sont très différentes, et qui surtout a bien compris qu'un cartable cousu par Maman, c'est la possibilité de TOUT choisir : le tissu, la forme, la doublure...

Elle a donc choisi... un simili-cuir rouge ! C'est sûr qu'allez trouver ça dans le commerce... Côté budget fournitures, je suis allée voir les cartables de marque et comme ça, j'ai été rassurée et j'ai pu me/nous faire plaisir. C'est un cartable de créateur, oui ou non ?

Un cartable pas comme les autres

Ce cartable, il fallait qu'il dure deux ans (jusqu'en 6ème, parce qu'en 6ème, n'est-ce pas...), qu'il soit imperméable (pour protéger les cahiers de la pluie, le vent, la neige, enfin vous voyez) et qu'il soit beau... bref, il fallait un tissu de qualité. Nous avons trouvé le simili, la doublure, les attaches spéciales cartable et les sangles chez De Fil en Étoile (je suis simple cliente mais je partage l'adresse parce que je sais que ça peut être utile à des lecteurs de blogs... moi, quand je vois une cousette, j'adore savoir d'où viennent les tissus).

Le simili est effectivement magnifique, avec des nuances de couleur, on dirait du vrai cuir... la grande classe. Et pour ce qui est de la robustesse, après plus d'un an d'école, tout tient toujours bien le coup, qu'il s'agisse du tissu ou des attaches, donc tout va bien !

Côté patron, je suis partie du tuto du cartable d'Edith (Aiguille à l'Ouest), que j'ai dû adapter pour les dimensions et surtout, pour qu'il ait de vraies bretelles de cartable. Pour ça, je me suis aidée de l'ancien cartable de la miss, celui qui était tout cassé. Où j'ai aussi récupéré les boucles en plastique pour les sangles.

(j'ai tout noté à l'époque, en me disant que je ferais peut-être un tuto... si ça vous intéresse, je peux essayer de vous retrouver mes notes... parce que là, j'ai un peu tout oublié...)

Le cartable a donc des bretelles (doublées avec une chute de jean, triplée d'une chute de molleton pour le moelleux)...

Un cartable pas comme les autres
Un cartable pas comme les autres

Des sangles pour régler les bretelles... avec des "croisillons" pour que ça tienne bien...

Un cartable pas comme les autres

Une poignée en simili (avec aussi des croisillons pour que...)

Un cartable pas comme les autres

Des pressions magnétiques pour refermer le sac "en soufflet" un peu comme sur les sacs à main et donc pour moduler sa taille (très pratique pour la fin de l'année quand il a fallu rapporter tous les cahiers à la maison)...

Un cartable pas comme les autres
Un cartable pas comme les autres

Des attaches cartable avec des petites poches, comme sur les "vrais" cartables".

Un cartable pas comme les autres
Un cartable pas comme les autres

Et une super jolie doublure de marque...

(c'est la que la grande sœur a commencé à se dire que, finalement...)

Un cartable pas comme les autres

Pour se faire plaisir jusqu'au bout, on retrouve la doublure à l'intérieur des petites poches.

Un cartable pas comme les autres

Il est bien surpiqué de partout pour faire plus propre...

Un cartable pas comme les autres

Il a un fond rigide pour lui donner un peu de tenue (parce qu'on va pas se mentir, le cartable en simili, c'est tout mou !).

Et puis des petites poches intérieurs parce que c'est toujours pratique.

Un cartable pas comme les autres
Un cartable pas comme les autres

Et même, le "porte-étiquette" pour ranger la carte de bus (la partie transparente, c'est du plastique pour recouvrir les livres que j'ai cousu avec... ben ça marche).

Un cartable pas comme les autres

Toujours pour renforcer, des surpiqûres au niveau du rabats (parce que les cartables accrochés par la poignée, ou soulevés par la poignée, ça tire pas qu'un peu sur le rabats).

Un cartable pas comme les autres

Et tant qu'à faire, une petite couture zigzag pour renforcer la fixation de la poignée (oui, j'ai renforcé partout partout !).

Un cartable pas comme les autres

Bref... ben, j'suis fière, en fait. Parce que je ne vous cache pas que je n'étais pas sûre du tout d'y arriver.

Un cartable pas comme les autres
Un cartable pas comme les autres

Il est un peu vide, là, mais je vous assure qu'il est pas resté vide longtemps.

Fierté suprême : il a fait son petit effet à l'école (même le maître l'a remarqué... vous me direz, des cartables en simili rouge, il doit pas en voir tous les jours ! :P)

Et sur le dos de ma miss (un jour où elle s'apprêtait à partir à la danse), voilà ce que ça donne...

Un cartable pas comme les autres
Un cartable pas comme les autres

On dirait... ben, un cartable !

Un an plus tard, je peux dire que tout a plutôt bien tenu le coup (à un moment, en juin, l'une des attaches ne s'ouvrait pas bien... et puis ça s'est arrangé tout seul, mystère...). Et à part une petite couture à renforcer à la main sur l'une des poches la première semaine, le reste n'a quasiment pas bougé (si je regarde à la loupe, il y a un petit accro sur l'une des surpiqûres de la poignée... c'est pour ça que j'ai décidé... de ne pas  prendre ma loupe ! ;) ).

Pour finir, comme aux Oscars, je voudrais remercier Edith pour son tuto, ma miss pour sa confiance en moi et son goût pour le home-made, et puis mon homme qui a brillamment fixé les attaches quand je me demandais par quel bout les prendre (la couture version marteau ou tourne-vis, c'est lui le chef !). D'ailleurs, ça me fait penser que ça a été l'occasion de découvrir le poinçon qui accompagnait ma machine à coudre... c'est bien pratique !

Je ne vais pas mentir : j'ai pris mon temps, j'ai procédé étape par étape en réfléchissant bien à chaque fois... mais ça valait le coup ! Et en ce qui concerne le simili... j'en recoudrai peut-être un jour, qui sait ?

Oui, parce que du côté de ma grande, pas question d'avoir un cartable home-made, ça ne change pas... mais en fait... en y réfléchissant... un petit blouson en simili rose pâle, ce serait pas du tout la même chose...

Partager cet article

Repost 0
Published by anne(tte) - dans Couture
commenter cet article

commentaires

Rachel 01/10/2017 17:11

Bravo, c'est de la belle ouvrage !

anne(tte) 05/10/2017 10:55

Un grand merci pour ton si gentil commentaire. :)

grame 22/09/2017 12:55

La demoiselle a bon goût et la maman a bien travaillé!! :)
Faire un joli cartable, c'est une chose, mais qu'il soit encore si joli après un an de bons et loyaux services, c'est quand même le top!!
La doublure m'aurait fait craquer aussi...
Ma poulette en 6eme promène encore avec fierté son sac besace qu'elle utilise pour le sport, tout espoir n'est en effet pas perdu! ;)

anne(tte) 23/09/2017 20:58

Merci beaucoup ! Je vais aller voir côté ameublement alors. :)
Côté motifs, j'ai déjà un cahier des charges assez précis (rose pâle avec une custo). Ma miss a quand même prévu de choisir avec moi... en fait, elle sait bien ce qu'elle veut quand on y pense ! :P

grame 23/09/2017 20:51

Je n'ai pas de vraiment type de tissu à te suggérer. En général pour un sac (qui va traîner partout) je prends du tissu d'ameublement plus épais qu'un simple coton, mais c'est surtout une histoire de coup de coeur , de motifs...
Ou tu mises sur un uni et tu customises et accessoirises... Les filles, elles aiment ça! ;)

anne(tte) 22/09/2017 13:48

Merciiiii ! :) Les photos datent de l'an dernier (prises pour l'article que j'ai pas rédigé à l'époque !) mais tu peux me croire sur parole, il a quasi pas bougé. Là, il est à l'école. ;)
Merci de me donner de l'espoir pour le sac besace... là, ma petite Choupinette veut un sac pour la danse, il faut juste que je trouve le tissu qui lui plaira (je cite, dans le magasin de sport : "on va pas l'acheter, les autres elles ont toutes celui-là, on peut regarder les tissus en rentrant ?" - bref... elle a tout compris ! :P ). D'ailleurs, j'en profite : tu utiliserait quoi, comme tissu, pour un sac de danse ?

~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture et encore des livres... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

 

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -