1 juillet 2017 6 01 /07 /juillet /2017 17:07

Après la lecture laborieuse de La vie des elfes, j'avais envie de quelque chose qui se lise vite, facilement. De finir mon livre d'une traite et que la lecture soit agréable de bout en bout... c'était le bon moment pour lire Riquet à la houppe d'Amélie Nothomb.

Vous le savez, j'adore les contes, et j'ai un petit faible pour Riquet à la houppe - j'avais choisi de lire il y a quelques années à une classe de GS lors d'une séance sur les contes de Perrault (dans une version adaptée, le texte intégral aurait été un peu long !). Les enfants connaissent de moins en moins les contes classiques, je trouve ça tellement dommage ; il y a de vrais trésors dans ces contes alors j'essaie de leur en faire découvrir tous les ans !

Revenons à Amélie Nothomb. Dans cette interview, elle explique qu'elle a choisi de réécrire ce conte-ci pour deux raisons. D'abord, il est peu connu (comme quoi, j'ai des points communs avec Amélie Nothomb !). Et ensuite, il se rapproche de La belle et la bête, sauf que la belle tombe amoureuse d'un monstre et se retrouve avec un prince, ce qui est très injuste, alors que la belle de Riquet à la houppe garde le monstre dont elle est amoureuse (!). J'aime beaucoup sa manière de voir les choses (même si La belle et la bête reste l'un de mes contes préférés !).

Alors, le conte de Riquet à la houppe version Amélie Nothomb, qu'est-ce que ça donne ? Un livre drôle, infiniment spirituel, un petit plaisir de lecture - petit parce qu'il se lit en un éclair mais j'ai eu le sourire aux lèvres tout au long des pages.

Il commence ainsi :

"Enceinte à quarante-huit ans pour la première fois, Enide attendait l'accouchement comme d'autres la roulette russe."

(Si cette phrase vous a plu, vous pouvez vous lancer les yeux fermés, vous ne serez pas déçus.)

Le livre débute en effet avec deux naissances : Déodat, le fils d'Enide, monstrueusement laid mais peut-être aussi monstrueusement intelligent, et la petite Trémière, dont la beauté suscite à la fois admiration et jalousie. Parce que la beauté n'est pas mieux traitée que la laideur dans la cour de récréation, d'autant que Trémière a vite la réputation d'être sotte (pas sûr que cela soit la réalité).

Au fil des pages, chacun s'adapte et mène sa vie jusqu'au jour de leur rencontre...

Vous l'avez compris, j'ai beaucoup aimé ce livre, le choix du conte, la réécriture du conte, l'humour... et encore plus le dernier chapitre, où Amélie Nothomb assène comme en passant quelques petites vérités sur "les littératures dignes de ce nom". Je ne pourrais pas être plus d'accord avec elle !

 

Deuxième lecture du Challenge 1% Rentrée littéraire.

Défi perso : Je lis la rentrée littéraire à la bibliothèque.

 

Alors, un petit mot sur ce défi : tout de suite après la rentrée, j'ai lu plusieurs romans coup sur coup... et je ne les ai pas chroniqués. Je vais peut-être quand même faire un article pour partager tout ça, hors délai pour le challenge, juste pour le plaisir ! Tous les ans, c'est la même chose : je me lance pleine d'enthousiasme et je n'atteinds jamais les 6 livres. Mais comme tous les ans, je fais de superbes découvertes littéraires avec ce challenge... j'y retourne à chaque fois !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie 03/07/2017 12:52

Une habituée de la bibliothèque nous a rendu ce livre en nous disant qu'il l'avait - presque ;-) - réconciliée avec l'auteur sans e, je n'aime pas mettre le e... :-)
Elle avait beaucoup aimé le principe de réécriture et passé un très bon moment de lecture.

anne(tte) 04/07/2017 08:11

De mon côté, j'aimais beaucoup les livres d'Amélie Nothomb quand je les ai découverts (c'était l'époque de "Stupeurs et tremblements", qui reste l'un de mes préférés) et j'en ai lu beaucoup. J'ai fini par trouver qu'ils se ressemblaient beaucoup et j'ai arrêté d'en lire... Je crois que c'est avec "La nostalgie heureuse" que je m'y suis remise (il est autobiographique donc dans un registre différent) et les deux derniers que j'ai lus m'ont paru très spirituels et... malicieux (je sais que c'est bizarre de choisir ce mot mais en fait, il y a un peu de ça quand même ! :P ).

~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture, de l'aquarelle, des dessins... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

plumetis

Suivez-moi sur Hellocoton

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -