12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 11:00

J'avoue tout : je regarde Les reines du shopping (donc je suis une vraie fille, finalement ! :P ). Et même, des fois, je la regarde avec mes deux miss de 10 et 8 ans, qui ne sont jamais à court de commentaires pertinents sur comment "donner ou touche de peps" ou "éviter le fashion faux-pas."

Alors, vous imaginez, au moment de finir le gilet de ma grande miss (laine et modèle choisis par elle-même), quand je me suis installée devant mon écran pour finir de l'assembler en regardant l'émission en replay et que j'ai découvert le thème de la semaine...

"Elégante et brillante".

Si ma miss est pas magnifaïque avec ça...

 

Elégante et brillante (avec petite asctuce boutonnière)
Elégante et brillante (avec petite asctuce boutonnière)
Elégante et brillante (avec petite asctuce boutonnière)

Pour briller, ça brille. La laine est la Phil Strass Light de Phildar, modèle de Phildar aussi, issu du catalogue enfant Pitchoun n°95, qui me plait tellement que j'ai même pris le temps de le recouvrir histoire de le garder en bon état très très longtemps (modèles du 2 au 16 ans, garçons et filles, une bonne base avec un peu tous les styles !).

Elégante et brillante (avec petite asctuce boutonnière)

Un modèle tout simple ; ce qui fait tout, c'est la laine bien sûr, duveteuse avec des fils brillants, d'une couleur dorée un peu "or blanc", très changeante à la lumière. Effet magique assuré...

Le modèle se tricote à plat puis on assemble les morceaux, avec une technique chère à Phildar pour l'encolure, tricotée à part et cousue ensuite à petits points. C'est minutieux, ça prend du temps mais le résultat est tellement propre ensuite.

Elégante et brillante (avec petite asctuce boutonnière)
Elégante et brillante (avec petite asctuce boutonnière)
Elégante et brillante (avec petite asctuce boutonnière)

J'ai retrouvé mes aiguilles 4 droites en bambou, celles sur lesquelles j'ai tricoté mon premier pull (il y a 9 ans !) et plus tard les pulls en jacquard islandais comme le fameux "pull très difficile" (de son nom officiel) - en vrai, le pull se tricote en 3.5. En général, il me faut une taille d'aiguille au dessus ; là, mon échantillon en 4 me plaisait comme épaisseur et donnait un gilet un peu plus grand que le modèle... je suis partie là-dessus pour avoir un "grand 12/14 ans".

La laine se tricote bien mais se détricote beaucoup moins bien. J'ai eu l'idée farfelue de détricoter le début des emmanchures où j'avais fait une erreur, ça a failli virer à la catastrophe, heureusement que j'ai pu rattraper ça (moralité : toujours être attentif quand on rabat des mailles).

Elégante et brillante (avec petite asctuce boutonnière)
Elégante et brillante (avec petite asctuce boutonnière)
Elégante et brillante (avec petite asctuce boutonnière)

Pour continuer sur les détails techniques : les boutonnières. Le modèle prévoit de les ouvrir après-coup, une technique que je n'ai jamais utilisée et qui me laisse un peu dubitative. J'ai préféré les faire "classiquement", comme je sais faire, en faisant un jeté/deux mailles ensemble (si ça vous parle pas, vous me dites). Mais comment placer ces boutonnières ?

J'ai trouvé une astuce.

Elégante et brillante (avec petite asctuce boutonnière)

J'ai tricoté une première bande de boutonnage (celle sur laquelle seraient fixés les boutons), j'ai cousu les différentes parties du gilet (dos, devants, corps, encolure) puis j'ai cousu cette première bande de boutonnage. J'avais donc mon gilet "presque complet", bande de boutonnage d'un côté, je pouvais repérer l'emplacement de boutons.

J'ai marqué chaque emplacement par un petit brin d'un fil contrastant (tout fin, en coton bien lisse pour l'enlever facilement ensuite). Puis, il suffisait de compter les rangs (sur des côtes, facile) et de former mes boutonnières sur la seconde bande de boutonnage espacés du nombre de mailles correspondant.

Petit bonus : au moment de coudre les boutons, tout est bien repéré, c'est beaucoup plus simple pour terminer. J'ai positionné mon gilet les deux demi-devants bien en face et placé une épingle en regard de chaque emplacement de bouton. Puis j'ai placé ma seconde bande de boutonnage (celle avec les boutonnières), chaque boutonnière bien en face de chaque épingle et j'ai tout cousu à petits points (méthode Phildar, ça se mérite, une bande de boutonnage).

Enfin, il n'y avait plus qu'à coudre les boutons aux endroits repérés par les brins !

J'ai essayé d'expliquer ça clairement, j'espère que vous aurez compris l'idée, en tout cas, j'ai pu avoir de belles finitions comme ça !

Et porté, alors, ça donne quoi, ce gilet ?

Elégante et brillante (avec petite asctuce boutonnière)
Elégante et brillante (avec petite asctuce boutonnière)
Elégante et brillante (avec petite asctuce boutonnière)
Elégante et brillante (avec petite asctuce boutonnière)
Elégante et brillante (avec petite asctuce boutonnière)

Il convient bien à la désinvolture chic d'une miss de 10 ans et des poussières ! Le "grand 12/14 ans" est un peu grand comme je voulais, pour une miss qui met du 12 ans du commerce (pas e grosse surprise de taille donc, les adeptes des modèles Phildar comprendront pourquoi je le précise, je me souviens de mon premier pull en 2 ans qui devait être l'équivalent d'un 4 ans !).

Et ce pull a reçu le compliment ultime par une amie : "on dirait un modèle de chez Petit Bateau". Comme référence, elle ne pouvait pas me faire plus plaisir ! :)

(si vous suivez les Reines du shopping, vous devez vous dire que le thème Elégante et brillante, ça date un peu... le gilet aussi ! il a été terminé en septembre, presque à temps pour la rentrée... j'ai plus tricoté que blogué alors ce ne sera sans doute pas le seul à être montré avec un peu/beaucoup de décalage !)

Partager cet article

Repost 0
Published by anne(tte) - dans Tricot
commenter cet article

commentaires

Marie 20/02/2016 15:30

Non, non, pas d'ourlet, c'est trop petit.
Je prends des bouts de tissu bien usés et donc un peu feutrés. J'aime beaucoup la flanelle des chemises d'homme, le pilou, le jersey des vieux tee-shirts, mes chiffons. ;-)
Les cardigans de Kate Davies sont parfois bordés d'un ruban. J'aime beaucoup. Elle utilise les boutons uniquement en décoration. Derrière les boutons, ce sont des boutons-pressions. :-))
http://katedaviesdesigns.com/2010/10/06/deco/
Avec les aléas des lavages, le ruban ne vieillit pas forcément comme l'ouvrage... et ça frise...
Il faut donc prendre son courage à deux mains, défaire, refaire et il manque généralement un petit bout en bas ou en haut. :-/
Donc prévoir des rentrés généreux pour éviter ce petit souci. :-)
Ce que je n'ai pourtant pas fait dans mon ouvrage en cours... À ma décharge, j'ai tout utilisé et il ne reste plus un millimètre de biais. ;-D
BonS tricotS! :-)

anne(tte) 20/02/2016 19:45

Merci pour ces précisions ! Surtout que je vais pouvoir bénéficier de ton expérience sur la manière dont le tricot vieillit et m'éviter les déboires d'un ruban trop court !
J'ai déjà mis des rubans le long de l'ouverture de gilets lopis, pour cacher les fils du steek (un ruban ou un galon, d'ailleurs).
Là, je viens de commencer une écharpe, réclamée par mon loulou... je ne suis pas sûre qu'il l'aura pour cet hiver mais bon, c'est "taille unique" donc au pire, l'an prochain ? :P

Marie 16/02/2016 12:23

Ta miss de 8 ans ne réclame pas encore son gilet brillant?
Parce que je ne pense pas que sa grande soeur va lui prêter le sien. Trop beau! :-D
Tes finitions sont parfaites! Quel travail!
Même recette pour mes boutonnière, mais pas pour les cols et les bandes de boutonnage... Je suis beaucoup trop paresseuse. ;-)
J'ai vu quelque part dans mes magazines ces boutonnières après-coup. Je n'ai jamais essayé.
Ma belle-maman m'a appris à mettre la laine en sandwich entre le bouton et un petit bout de tissu assorti. Les boutons sont plus faciles à fixer, enlever ou remettre. Et puis le tricot est moins tiraillé, se déforme moins.
Mais les boutons, j'évite dès que je peux. Je suis adepte des boutons-pressions, dès que possible. ;-).
J'aime beaucoup les modèles Phildar, mais je suis fâchée avec leurs fils. Chez Bergère de France, c'est le contraire. ;-)
J'adore Kate Davies, une très belle personne, qui crée de bien beaux modèles. ♡

anne(tte) 18/02/2016 10:13

Merci beaucoup, tu vas me faire rougir !
Le petit bout de tissu, c'est une excellente idée. J'ai longtemps cousu mes boutons exprès sur une seule maille, en pensant que ça serait plus propre, plus précis... et quand le gilet est porté, la maille s'étire et se déforme et la boutonnière ne ressemble plus à rien. :/
Le petit bout de tissu, tu dois faire des ourlets pour qu'il ne s'éfiloche pas ? Ou bien tu le mets à cru ?
Côté laine, j'ai commencé par la laine Phildar mais je suis passée à d'autres fils pour avoir du 100% laine et aussi parce que leurs changements de gamme réguliers me décourageaient un peu (j'aime bien retricoter la même laine, c'est pratique avec le jacquard pour ne pas accumuler 10000 pelotes et puis, ça évite de refaire l'échantillon :P ).
Et tu as raison, Kate Davies a l'air d'être une très belle personne... je me souviens qu'il y a quelques années, une marque de prêt à porter avait repris son pull owl, après avoir négocié avec eux autour du plagiat, elle avait obtenu un accord et donné tous ses gains à une association, en parlant de la marque toujours avec beaucoup de respect néanmoins. Et on ne peut qu'admirer son parcours qui semble avoir été marqué par la maladie sans jamais entacher son joli regard sur le monde...

tic@ 13/02/2016 15:27

depuis que j'ai goûté au sans couture mes catalogues Phildar prennent la poussière, je n'arrive pas à me résoudre à coudre à petits points. Mais je les regard encore souvent!

anne(tte) 13/02/2016 18:31

Moi, je suis en train d'y revenir, aux coutures. ;)
J'ai lu que le vêtement tombait mieux avec des coutures et j'ai l'impression qu'effectivement, ça rend mieux et ça tient mieux dans le temps... quoique, ça doit dépendre aussi de la laine, les lopis ne bougent pas mais le gilet arc-en-ciel a l'encolure qui s'est toute agrandie. :(
Et je viens de craquer sur le livre "Yoke" de Kate Davies... alors je pense que je vais continuer à faire un mixe des deux. ;)

Rachel 13/02/2016 12:03

Ah mais il est sublaïme ton gilet ma chérie (moi aussi je suis contaminée aux reines^^)
Il a l'air très confortable et cette jolie couleur va aller avec beaucoup de choses, pas de fashion faux-pas ! Elle va le porter longtemps, quand on fait soi-même les vêtements c'est important qu'ils aient une bonne durée de vie !

anne(tte) 13/02/2016 12:16

Hi, hi, je suis pas la seule à être contaminée, alors. :P
Et tu as raison, je suis sûre que Cristina a dit dans l'un des épisodes que le doré, ça va avec tout. ;)

Michèle 13/02/2016 09:13

Eh bien, j'en connais une qui adorerait. Avec certaines laines, nul besoin d'un point compliqué tant le fil est beau. Merci pour tes conseils. Je vais aller jeter un oeïl sur cette laine.

anne(tte) 13/02/2016 11:38

Apparemment, le fil ne se fait plus et est remplacé par le Phil Diamant, qui a presque le même échantillon et une plus grosse pelote : la pelote de Strass light fait 25g pour 145m et un échantillon de 24m x 31 rgs avec des aiguilles 3.5 pour 10 cm, tandis que la pelote de Phil Diamant fait 50g pour 280m avec un échantillon en 3.5 de 24m x 32rgs. Par contre, la pelote de Strass light contenait de la laine (45% laine et 55% polyester) et celle de Phil Diamant non (45% acrylique et 55% polyester). Quel dommage, quand même... C'est sans doute pour ça qu'elle est moins chère...
Sinon, les coloris ont l'air les mêmes, le gilet de ma miss est en gypse. ;)

Lili 12/02/2016 19:44

Il est simplement magnifique! Je voudrais le même!

anne(tte) 12/02/2016 19:49

Merci ! :)
Tu sais quoi ? Il me restait de la laine qui brille... et j'ai fait un petit quelque chose pour moi (pas tout à fait fini). C'est dans un genre assez différent, ceci-dit... ;)

~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture, de l'aquarelle, des dessins... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

plumetis

Suivez-moi sur Hellocoton

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -