9 août 2015 7 09 /08 /août /2015 09:21
3-6-9-12, apprivoiser les écrans pour grandir

Les écrans sont partout. On nous dit que nos enfants sont des digital native, alors que nous ne serions que des digital migrants, condamnés à toujours moins bien comprendre, moins bien savoir utiliser... Que les enfants et ados sauraient de manière innée utiliser les écrans et internet. Qu'avoir une tablette, pour un bébé, ça serait limite indispensable pour maîtriser les nouvelles technologies plus tard. Que les jeux vidéos, ça rend dépendant et ça coupe les ados du monde... Oui, on nous dit... Mais "on", c'est qui ? Et est-ce que "on" a vraiment raison ?

Toutes ces questions, ça m'intéressait, et j'avais déjà eu l'occasion d'entendre une conférence par une association intervenant au collège qui expliquait que cette idée d'enfants surdoués pour les nouvelles technologies, c'était un peu un mythe. La réalité, c'est souvent plus compliqué (et intéressant), que ça.

Serge Tisseron a une approche bien plus riche et intéressante que tous ces clichés, tout en restant proche du quotidien, avec beaucoup d'idées et de conseils pratiques pour les parents et éducateurs. Il a proposé des règles simples sur les âges auxquels introduire tel ou tel écran et ce livre les présente, mais en allant bien au delà. Sans diabolisation ni a priori, il prend du recul et pose les bonnes questions : qu'est-ce que les écrans, les jeux vidéos, internet, apportent aux enfants à chaque étape de leur développement ? Quels sont les inconvénients ou risques des écrans ? L'idée générale étant pleine de bon sens : les écrans et la "culture du livre" (le monde avant le numérique) développent des capacités différentes, à nous de combiner et d'harmoniser les usages. Le tout en fonction de l'âge, bien sûr, et c'est un aspect essentiel. Parce que l'enfant a aussi besoin de développer des apprentissages "hors écran". Un exemple parlant : si faire une tour de cube sur une tablette apportera peut-être quelque chose à un bébé qui sait faire une tour de cubes en bois, faire une tour en bois est une expérience beaucoup plus enrichissante (en 3D, qui mobilise tous les sens) et c'est important que l'enfant n'en soit pas privé par le numérique !

La partie consacrée à Facebook est très intéressante. Moi qui n'ai pas de compte Facebook et qui y suis un peu réfractaire, cette réflexion sur le rôle de Facebook dans la vie sociale des adolescents, ce que ça leur apporte, comment ça complète les relations dans la vraie vie, sur quoi les mettre en gare... m'a bien fait réfléchir et évoluer.

On ressort de cette lecture en ayant l'impression d'avoir bien avancé sur le sujet, avec enfin un discours intelligent et enrichissant (et, tout à fait entre nous, cette histoire de digital native, Serge Tisseron explique qu'aucune étude scientifique ne l'a jamais confirmée... alors fini les complexes, hein). Un livre que je recommanderais chaudement à tous les parents !

Partager cet article

Repost 0
Published by anne(tte) - dans Mes lectures
commenter cet article

commentaires

~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture, de l'aquarelle, des dessins... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

 

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -