9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 14:26

En septembre, ma petite choupinette de 7 ans a commencé la danse classique. A la fin de chaque cours, son sourire remonte un peu plus haut vers les oreilles et ses yeux pétillent derrière ses lunettes. Un mercredi soir, en rentrant de la danse en voiture, ça m'a rappelé un merveilleux livre que j'ai lu enfant, dont j'avais oublié le titre et l'auteur - je me souvenais juste que c'était l'histoire d'une petite fille qui faisait de la danse, portait des lunettes, comme son papa, et que le monde devenait plus doux quand elle les enlevait.

J'ai raconté ça à ma Choupinette en lui disant : "j'aimais beaucoup cette histoire, et il y avait de très beaux dessins aussi, très poétiques... mais je ne me souviens plus de l'auteur, ni du titre, je ne pourrai jamais la retrouver, c'est dommage... je l'avais lue dans un magazine que j'avais emprunté à la bibliothèque, je ne sais même pas si elle est sortie en livre... "

Deux jours après, je lis un article sur le blog Le cabas de Za, qui parle de Modiano, dont je suis certaine de ne jamais avoir rien lu. Un article avec l'image d'une couverture... celle de Catherine Certitude.

Belle histoire

J'avais retrouvé ma petite danseuse ! Je l'ai cherché sur internet, il semblait épuisé partout, ce livre... et à la bibliothèque, il était sorti... pour longtemps sans doute.

Le mardi suivant, j'en parle avec une autre bénévole en partant en formation pour la bibliothèque. Et elle me dit "mais je l'ai, je peux te le prêter, je te le porte demain".

C'est comme ça que ma Choupinette et moi, nous avons lu Catherine Certitude... et retrouvé Monsieur Casterade, Paris, le professeur de danse à l'accent russe, tout.

Belle histoire

Et que moi, j'ai découvert que j'avais lu un livre d'un Prix Nobel de Littérature et que ces jolis dessins qui m'avaient tellement plu, c'était Sempé qui les avait faits...

Quelques semaines plus tard, la même bénévole me dit qu'elle a fait du tri dans les revues et qu'elle a gardé quelque chose pour moi.

Belle histoire

(la photo est un peu floue mais c'est comme ça, quand on enlève les lunettes ;) )

C'est comme ça que grâce à un jury de Prix Nobel, une blogueuse fan de lectures et une formation de bibliothèque, j'ai retrouvé l'histoire qui m'avait tellement émue enfant, dans son édition d'origine.

Quand même, des fois, il vous arrive de belles histoires...

Partager cet article

Repost 0
Published by anne(tte) - dans Romans jeunesse
commenter cet article

commentaires

FondantOchocolat 23/01/2015 13:15

C'est aussi le seul ouvrage de Modiano que j'ai lu : mais quel grand petit livre !! Douceur, poétique, humeurs douces-amères... Un très beau récit ! :-) Bon week-end !

anne(tte) 23/01/2015 17:41

Je me sens moins seule, si une grande lectrice comme toi n'a lu que celui-ci elle aussi ! Je me demande si on trouve la même tendresse dans ses livres pour adulte... il y a plus qu'à aller vérifier ! ;)

Za 10/01/2015 10:57

Ton article m'émeut, me fait chaud au cœur, surtout aujourd'hui. Les livres tissent des liens, nous rapprochent, et je suis ravie d'avoir une petite part dans ta belle histoire avec Catherine !
Je vous embrasse, choupinette et toi :-)

anne(tte) 14/01/2015 10:43

Encore une fois merci à toi ! J'ai vu qu'il était ressorti depuis le prix Nobel... beaucoup d'autres enfants vont pouvoir découvrir Catherine. :)

~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture, de l'aquarelle, des dessins... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

 

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -