10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 10:12
Quatre soeurs

Quatre soeurs, de Malika Ferdjoukh, c'est un peu comme un bonbon à la menthe. Parfois sucré, parfois un peu piquant, jamais guimauve ou sucre d'orge. Vous me suivez ?

Encore un livre qu'on m'avait conseillé il y a longtemps, pourquoi est-ce que je ne l'ai pas lu plus tôt ? Sans doute parce qu'il est difficile à raconter, ce livre. On pourrait faire comme la quatrième de couverture et s'y prendre ainsi :

"Comme les trois mousquetaires étaient quatre, les quatre sœurs Verdelaine sont cinq."

Ce serait un bon début, sans doute. On pourrait parler de ces cinq sœurs, donc : Enid qui aime les animaux et est amie avec une pipistrelle, Hortense toute discrète, qui rougit et écrit son journal intensément (toujours intensément), Bettina, ado terrible qui organise pour Halloween une soirée "sangoulinante", Geneviève, qui repasse le linge, fait des cakes pour le goûter et va en cachette à un cours de boxe thaïe en faisant croire qu'elle fait du baby-sitting. Et puis Charlie, 23 ans, qui veille sur cette petite tribu depuis le décès de leurs parents (parents qui ne sont pas si loin que ça, d'ailleurs).

Mais il y a tellement d'autres personnages... Merlin (de Nanouk surgelés), la terrible tante fan de crooners qui arrive en twingo, et puis Muguette, inoubliable Muguette...

Et puis surtout, il faudrait raconter la fantaisie qui affleure partout, tout en sonnant terriblement vrai (Bettina lit Futile magazine et regarde Cooper Lane, moi j'adore). Enfin non, il faudrait plutôt dire que c'est l'écriture de Malika Fedjoukh qui fait tout, elle qui sait vous camper une atmosphère en une phrase :

"Elles avaient au loin la mer avec sa surface lisse et bien astiquée et, autour, son odeur délicieusement mêlée à celle des primevères, à la sève d'on ne savait quels arbres, aux jacinthes naissantes, aux céréales mouillées dans les bols du petit déjeuner."

Fermez les yeux ; vous y êtes, là, au petit déjeuner au bord de mer ?

Vous l'avez compris, j'ai aimé ce livre ! Même si je dois avouer que j'ai eu du mal à rentrer dans le premier tome (Enid), au bout d'un moment, j'étais accrochée et bien accrochée ! Un livre indiqué à partir de 11 ans, par contre (avec un petit autocollant "lectures de collégiens" sur le mien), donc pas adapté à ma miss de 9 ans 1/2 qui l'a commencé et abandonné presque tout de suite. Bon, j'ai attendu peut-être 5 ans pour le lire, moi, alors elle peut bien attendre quelques années !

Partager cet article

Repost 0
Published by anne(tte) - dans Romans jeunesse
commenter cet article

commentaires

Les mercredis jolis 17/11/2014 22:12

Conseillé aussi par des collègues je ne l'ai pas encore lu! Je crois si il y a une adaptation en bd?

anne(tte) 24/11/2014 18:14

Les deux premiers romans sont adaptés en BD. Ma miss Ju devrait avoir la deuxième dans le cadre de son abonnement à l'école des max.

FondantOchocolat 13/11/2014 06:45

Ce sont vraiment mes livres jeunesse coups de coeur !!!!! Depuis des années ! et maintenant je me régale avec les versions BD - le tome 2 devrait apparaître sur mon blog dans quelques jours d'ailleurs ^_^. Pour Rosamunde Pilcher, j'ai répondu à ton commentaire, Annette, en te recommandant "Solstice d'hiver" : j'avais beaucoup, beaucoup aimé, et c'est de saison ! :-)
A bientôt !

anne(tte) 24/11/2014 18:15

Je ne t'ai pas répondu ici mais encore merci pour les références ! :)

~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture, de l'aquarelle, des dessins... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

plumetis

Suivez-moi sur Hellocoton

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -