29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 09:01
Le voleur de magie #1

C'est ma miss Ju (9 ans 1/2) qui m'a conseillé Le voleur de magie : "tu vas voir, le début, c'est moyen moyen" - petite moue - "mais arrivé au chapitre 10..." - yeux qui brillent - "arrivé au chapitre 10, tu ne peux plus t'arrêter tellement c'est bien".

Comment résister à ce genre de recommandation ? D'autant plus qu'elle avait parfaitement raison. Si j'ai failli laisser tomber plusieurs fois au cours des premiers chapitres, je me suis ensuite faite prendre par l'histoire et les chapitres suivant ont défilé très, très vite !

Conny est un enfant des rues, qui subsiste comme il peut dans le quartier le plus sombre de Wellmet, une cité qui fait penser à l'Angleterre victorienne. Sauf que cette ville abrite des magiciens, qui vivent un peu à l'écart sur des îles, entre le Crépuscule (le quartier populaire, avec sa misère et ses usines) et l'Aube (le quartier de l'aristocratie, avec le palais et les jardins à la française de la Duchesse). Le jour où Conny tente de voler la locus magicalus (la pierre magique) du magicien Nihil Fugacious, sa vie va changer. En effet, toucher la pierre aurait dû le tuer instantanément... et cela n'a pas été le cas. Pourquoi ?

Intrigué, Nihil le prend à son service, sans se douter que Conny va jouer un rôle central dans les événements qui menacent Wellmet...

On pense forcément un peu à Harry Potter en lisant l'histoire d'un enfant qui se découvre magicien. Le voleur de magie a une vraie originalité, avec une histoire bien ficelée qui mêle rebondissements, humour et imagination. Ma miss qui aime les livres "qui sont aventure" a effectivement été séduite ! De mon côté, j'ai trouvé la relation maître-disciple de Nihil et Conny très intéressante. Sans oublier le personnage de Benet... je vous laisserai découvrir pourquoi !

La mise en page fait beaucoup aussi. L'histoire alterne les chapitres où Conny raconte son histoire à la première personne, les lettres de différents personnages, avec quelques messages codés en runes (l'alphabet permettant de les déchiffrer se trouve à la fin). On a même deux recettes de cuisine en bonus !

La série se poursuit par deux autres tomes... lecture en cours. ;)

Petite parenthèse : le livre est indiqué "à partir de 9 ans". Une raison de plus de me souvenir d'une chose : ne jamais sous-estimer la difficulté de lecture à cet âge : j'ai trop souvent conseillé à ma miss des livres qui étaient tout simplement trop difficile à lire pour elle. Quand on y pense, c'est l'aisance de lecture (dans le sens "déchiffrage") qui permet d'être plongé dans un roman. Adulte, on a tendance à l'oublier... Là, entrer facilement dans un roman aux chapitres plutôt courts, au texte pas trop dense, parsemé d'illustrations, c'est le meilleur moyen d'être pris par l'intrigue... Pourtant, ma miss est bonne lectrice (elle lit facilement des livres indiqués pour 11 ans et plus) mais force est de constater que son plaisir est plus grand avec des livres plus faciles... A méditer pour mes conseils futurs aux jeunes lecteurs !

Partager cet article

Repost 0
Published by anne(tte) - dans Romans jeunesse
commenter cet article

commentaires

~ Présentation ~

Le blog à histoires
: Des livres, du tricot, de la couture et encore des livres... Bienvenue chez moi !
Contact

~ ~ ~ ~

Abracadacraft, Des idées pour aujourd'hui et pour deux mains

 

~ Rechercher ~

~ En cours ~

Côté tricot...

Côté lecture...

 

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -